Syrie : Amnesty dénonce les bombardements « disproportionnés » de la coalition

Syrie : Amnesty dénonce les bombardements « disproportionnés » de la coalition

Les civils ont payé un lourd tribut à Raqqa en Syrie. Entre juin et octobre 2017, la coalition y a mené une guerre sans merci contre l’État islamique avec des milliers de frappes aériennes. Conséquence : des centaines de morts et de blessés. Le 5 juin 2018, Amnesty International a publié un rapport accablant :

Source : RT France

Autres articles

2 Commentaires

  • COLMAR , 10 Juin 2018 à 18:08 @ 18 h 08 min

    ACHTUNG, fondée par le KGB titulaire du prix Lénine, cette organisation s’était inquiétée de la stigmatisation lors de l’affaire Mérah…
    Elle avait approuvé oui approuvé l’invasion de l’Afghanistan par l’Urss en 1979 au motif qu’il fallait combattre l’islamisme.
    Lire AMNESTY et SON MYSTERE de J.G.MALLIARAKIS et Alain SANDERS.

  • Pierre 17 , 11 Juin 2018 à 10:06 @ 10 h 06 min

    Les U.S.A., mercenaires de la Finance Internationale, sont au service d’Israël ! Y a-t-il problème ?

Les commentaires sont fermés.