“La route m’emmène toujours quelque part”… Il fait le tour du monde en courant

“La route m’emmène toujours quelque part”… Il fait le tour du monde en courant

Voilà trente ans que Jamel Balhi parcourt le monde. Tout commence après un accident de moto et de longues convalescences. Le téméraire alors âgé de 20 ans décide d’aller de Paris à Shangaï au pas de course. Il n’arrêtera alors plus jamais de courir, sur tous les continents. “J’avance à la vitesse de mon propre chef. C’est moi qui décide”, explique Jamel Balhi. “Je cours à travers les pages d’une encyclopédie grandeur nature”, poursuit-il. En tout, il a pour l’instant parcouru 350 000 kilomètres à travers 200 pays :

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France