Méditerranée : des centaines de clandestins contenus en mer

Méditerranée : des centaines de clandestins contenus en mer

Au grand désespoir des ONG extrémistes, aucun pays n’est candidat pour accueillir ce bateau :

Autres articles

1 Commentaire

  • André , 26 Juin 2018 à 11:10 @ 11 h 10 min

    Je vais reprendre quelques extraits d’un commentateur suite à ma vidéo puzzle reconstitué. [Je souligne que si il y a dix ans j’avais trouvé ce gars nous aurions pu donner des conférences afin d’éviter le pire…. et encore je me pose la question car avec des français sans QI et qui refusent de s’instruire, ce ne serait pas gagné, il suffit de voir ces français incapables de répondre à mes questions simples ]
    Aube Nouvelle l==> Me répond
    … Comme vous le dites, le Moyen Orient peut s’embraser d’un jour à l’autre. Le « projet immigration » commence à « prendre du plomb dans l’aile », certaines nations font de la résistance et penchent vers la droite populiste. Dans l’Eglise aussi, on se détourne du promoteur de ce projet. C’est une situation qui compromet donc les desseins élaborés pour l’Humanité et qui vont pousser les protagonistes à changer ou accélérer leurs plans. Il n’est vraiment pas probable que tout cela va encore pouvoir durer 1260 jours.

    Mais de toute façon, je suppose que vous daignerez en convenir, le grand nombre, même de ceux qui se réclament d’être les plus beaux et les plus vrais des catholiques, se moque éperdument, obstinément et délibérément de savoir quoi que ce soit de véritable au sujet de l’apocalypse parce que cela leur met systématiquement le trouillomètre à zéro. Sur tous les blogs catholiques, on peut faire partout le même constat d’indifférence, d’insouciance, d’inconscience et d’ignorance. Les gens sont enclins à faire comme l’autruche qui, dit-on, pensant pouvoir se protéger d’un grave danger, met sa petite tête dans le sable et montre son gros derrière à tout le monde : il n’y a plus qu’à tirer dans le tas ! La crainte viscérale de perdre les privilèges acquis, le bien être et aussi la vie est bien plus grande que le dégoût que peut inspirer les horreurs de l’antichristianisme. Cela peut pousser les gens jusqu’à s’accommoder des pires dérives et même jusqu’à choisir de défendre la cause de l’adversaire : c’est ce qui s’appelle le syndrome de Stockholm. Les adversaires de l’Eglise du Christ le savent très bien, c’est sur ce comportement qu’ils comptent bien pour nous avoir par la satiété……………
    …….. Il faut donc bien se poser la question de savoir s’il est encore utile de débattre du sujet.
    Pour ma part, trop de signes démontrent qu’il est trop tard ! C’est cette notion de « Trop tard ! » que le Seigneur Christ introduit dans sa parole rapportée par Mt 24 :15-18 et Mc 13 :14-16. Pour celui qui veut bien entendre, tout a déjà été dit en suffisance, il ne reste plus qu’à y croire.
    Mais bien sûr, je reste à votre disposition pour toute demande que la présente réponse pourrait vous susciter.
    Bien à vous

Les commentaires sont fermés.