Emploi : recherche aides à domicile désespérément

Emploi : recherche aides à domicile désespérément

De nombreuses PME ne parviennent pas à recruter et manquent de main-d’œuvre. C’est le cas notamment des aides à domicile. Des centaines d’emplois ne trouvent pas preneur :

Autres articles

2 Commentaires

  • Droal , 27 Juil 2018 à 11:02 @ 11 h 02 min

    La Génération de 68 a mis 50 ans pour détruire le lien social des Français entre eux.

    Ce n’est pas avec un “centre créateur de lien”, c’est à dire avec du fric que l’on va recréer du “lien social” comme par magie vaudou.

    On a bien vu que “la France”, c’est une équipe d’africains multi-millionnaires, en short, qui courent après la baballe devant des millions de temps de cerveaux disponibles.

  • Melisenda , 2 Août 2018 à 22:26 @ 22 h 26 min

    Aides à domicile : mal rémunérés, mal considérés,horaires variables avec des plages vides, corvéables à merci : toilettes, ménages, courses, temps minuté par intervention, souvent au pas de course pour l’intervention suivante. Et, hélas, souvent retardés par les embouteillages, les places à trouver pour garer votre véhicule, faire des kilomètres si la mission doit s’effectuer hors agglomération… Subir régulièrement l’humeur des bénéficiaires et/ou de leurs familles qui trouvent toujours à redire ou à contredire, et devant laquelle on doit rester stoïque. Leur surveillance,leurs plaintes auprès de la hiérarchie quand un petit pet de travers ou imaginé comme tel ne les convient pas. Il y a de quoi décourager ce genre de vocation, croyez-moi !
    Parlant en connaissance de cause : ce métier a été le mien pendant deux ans : auxiliaire de vie sociale.
    Certes, certaines de mes collègues (à l’époque, il n’y avait guère dans l’association où je travaillais que la gent féminine pour ce genre de travail) résistent mais, dégoûtée, je me suis tournée vers un autre métier, sans doute aussi difficile mais différent.

Les commentaires sont fermés.