« C’est Kim Jong-un qui a amené Trump à négocier, et pas l’inverse »

« C’est Kim Jong-un qui a amené Trump à négocier, et pas l’inverse »

Entretien du 26/05/2018 avec Alain Corvez, conseiller en stratégie internationale. Réagissant à l’annonce de Donald Trump de peut-être revenir sur sa décision d’annuler sa rencontre avec Kim Jong-un, Alain Corvez analyse sur la plateau de RT France la situation dans la péninsule coréenne, et les coups diplomatiques du dirigeant nord-coréen. Il évoque l’ambition de rapprochement entre les deux Corées et le « fin doigté » de Kim en ce qui concerne sa force de dissuasion nucléaire :

Autres articles

1 Commentaire

  • BISTOUILLE POIROT , 28 Mai 2018 à 18:18 @ 18 h 18 min

    Monsieur Alain Corvez, conseiller en stratégie internationale se comporte en…stratège international, avec une facilité pour ne pas dire une assurance déconcertante sur un conflit qui occupe depuis des décades (guerre de Corée) le devant de la scène sans jamais y avoir trouvé une solution. Et voilà que par un coup de baguette magique ce serait Kim Jong Un qui aurait amené Trump à la négociation, comme ça, en quelques jours !
    Voila une nation qui a trouvé un leader décidé à redonner à ses ressortissants la place qu’ils auraient perdu et que l’amélioration de la situation internationale permet d’envisager.
    Voila une nation qui décida un jour d’user de la bombe atomique à Hiroshima et le lendemain à Nagasaki sans prendre l’avis de quiconque.
    Et voila une nation qui recevrait l’ordre d’un nain, lequel obligerait une forte personnalité à adopter le profil bas des présidents qui l’ont précédé. Trump n’est pas Obama et me demande pourquoi Macron n’a pas pu obtenir un résultat du même type à l’occasion des sa visite officielle aux USA.
    A la Maison Blanche on respecte un programme politique ou au moins son esprit. En France, on déplace un dimanche toute la population d’un département pour finalement lui annoncer que le résultat pour “Notre Dame des Landes” est remis en question. Les français refusent par référendum l’Europe de Lisbonne, Sarkozy n’en tient pas compte. IL FAUT ARRETER CORVEZ, TA BOULE DE CRISTAL EST OPAQUE…La France est limitée à son hexagone, heureusement…

Les commentaires sont fermés.