Intervention U.S. en Libye : une majorité d’Américains n’en voit toujours pas la raison

Le discours d’Obama de lundi dernier, tâchant de justifier l’implication militaire américaine dans l’affaire libyenne, n’a pas convaincu l’opinion publique. Cette dernière ne voit toujours pas la raison de cette implication.

Selon un sondage Rasmussen, mené les 28 et 29 mars, 56 % des électeurs habituels (dont 73 % des électeurs Républicains) estiment que la mission des troupes n’est pas clairement définie. Ils ne sont que 21 % (dont 38 % d’électeurs Démocrates) à penser le contraire, et 23 % n’opinent pas.

La “classe politique” américaine estime à 62 % que la mission des troupes est clairement définie. Nouvel exemple de l’opposition entre pays légal et pays réel…

 

Articles liés