Télévision américaine : la propagande gay bat son plein

En août, le groupe de pression Gay & Lesbian Alliance Against Defamation (GLAAD) a publié son rapport annuel consacré à la représentation des lesbiennes, des gays, des bisexuels et des transsexuels (LGBT) à la télévision. Elle y évalue « la quantité, la qualité et la diversité des images » mettant en scène ces populations sur les différentes chaînes du paysage audiovisuel étasunien. Cette année, la GLAAD a félicité ABC Family (sic) dont 55% du temps d’antenne voit intervenir positivement des personnes ouvertement LGBT. De quoi surprendre quand on sait que le propriétaire de la chaîne n’est autre que The Walt Disney Company

A l’inverse, NBC et CBS ont été critiquées par la GLAAD pour n’avoir consacré respectivement “que” 15% et 10% de leur temps d’antenne à des programme mettant en scène de manière positive des homosexuels.

Surreprésentation. On constate parallèlement que le “mariage” gay progresse dans l’opinion malgré la résistance de groupes de pression et de médias conservateurs et/ou chrétiens, toutefois moins nombreux et moins puissants que ceux de gauche.

Un peu plus de 0,5% des ménages américains sont composés de deux personnes du même sexe. Les estimations de la population homosexuelle américaine varient entre 1 et 5% de la population totale.

Autres articles

2 Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France