Minnesota : L’amendement pro-mariage bien parti pour passer

Minnesota For Marriage (MFM) a annoncé mardi avoir levé 4,26 millions de dollars depuis le début de l’année, dont près de 1,7 million auprès de la National Organization for Marriage (qu’il est possible d’aider actuellement à des conditions très avantageuses) et 660 000 ces dix derniers jours.

La forte hausse du nombre de cotisants et du montant des contributions a déjà permis à MFM d’intensifier ses campagnes d’affichage, télévisée et radiophonique qui alertent sur les conséquences de la légalisation du « mariage » homosexuel, comme dans le Massachusetts, où les écoles publiques participent à une véritable propagande en faveur de l’homosexualité et du « mariage » entre personnes du même sexe et où des tribunaux ont jugé que les parents n’avaient pas le droit de garder leurs enfants à la maison lors de ces cours et même d’être informé à l’avance de leur tenue, explique John Helmberger, président de MFM.

La coalition n’hésite pas aussi à communiquer sur la violence et l’agressivité de ses opposants. Avec succès : un dernier sondage SurveyUSA réalisé sur 574 votants potentiels du Minnesota donne 48% aux partisans de l’amendement constitutionnel et 47% à ses adversaires (5% d’indécis, 4,2% de marge d’erreur). « Amendment 1 » est rejeté par seulement 16% des Républicains tandis que 27% des Démocrates de « la terre aux 10 000 lacs » s’apprêtent à voter pour. Autre bonne surprise qui va contre les clichés : les 18-34 ans y sont un peu plus favorables (43%) que les 35-49 ans (42%) et moins opposés (49% contre 53%).

Pour être approuvé, « Amendment 1 » doit réaliser 50%+1 voix. MFM reste confiant, évoquant la sous-estimation habituelle des défenseurs du mariage traditionnel et le fait que les indécis rejoignent majoritairement les premiers dans tous les scrutins de ce type.

Articles liés