Planned Parenthood ne faisait pas de mammographies

Depuis que Planned Parenthood a vu le financement accordé par la fondation Susan G. Komen for the Cure (Komencoupé, sa présidente Cécile Richards dénonce des “pressions politiques”. Alors que la décision de l’organisation de lutte contre le cancer du sein semblait avoir été prise en raison de l’ouverture d’une enquête par le Congrès sur l’utilisation des fonds gouvernementaux accordés à Planned Parenthood, voilà que Nancy Brinker et Elizabeth Thompson, respectivement directrice générale et présidente de Komen, donnent une autre explication : Planned Parenthood ne réalisait pas de mammographies. “Nous leur donnions de l’argent et ils envoyaient les femmes ailleurs faire leur radiographie”, a ainsi déclaré Nancy Brinker lors d’une conférence téléphonique.

L’association Live Action, fondée par Lila Rose (une très jeune figure “pro-vie” nord-américaine), avait en effet prouvé en mars 2011 que Planned Parenthood n’offrait pas aux femmes fréquentant ses centres la possibilité de réaliser une mammographie :

Ces 680 000 dollars d’aides (privées) en moins n’en restent pas moins une goutte d’eau dans l’océan. Planned Parenthood a reçu en 2011 quelques 363 millions de dollars rien que de l’Administration américaine !

Lire aussi :
> États-Unis : Planned Parenthood perd le financement de Komen

Autres articles