Hausse du taux de chômage en mai aux États-Unis

La très, très légère embellie du taux de chômage constatée en avril aux États-Unis aura fait long feu. Les statistiques officielles – corrigées des variations saisonnières ? – diffusées aujourd’hui par Washington constatent que de mois de mai n’a vu la création que de 54 000 emplois – le plus faible nombre depuis 8 mois –, ce qui, rapporté à la population française, correspondrait chez nous qu’à moins de 11 000 nouveaux emplois créés. Autrement dit : négligeable. Du coup, le taux de chômage vient de grimper à 9,1 % (+ 0,1 % par rapport à avril). Le nombre des sans emplois se monte désormais à 13,9 millions.

Autres articles