Le Minnesota n’a jamais aussi peu avorté depuis 1975

En 2011, 11 071 avortements ont été réalisés (dont 10 080 lors du premier trimestre de grossesse, 989 pendant le deuxième et 2 durant le troisième) dans le Minnesota, a révélé lundi le Minnesota Department of Health (MDH). C’est le chiffre le plus bas enregistré depuis 1975, en baisse constante depuis 2006, qui permet à l’État du Glouton de voir son taux d’avortement passer sous les 1% (à 0,97%) pour les femmes en âge de procréer (15-44 ans), soit deux fois moins qu’à l’échelle nationale. Surtout, la baisse atteint 42% depuis le pic de 1980 (19 028 avortements et un taux atteignant 1,72%).

Le MDH ne donne aucune explication à ces bon chiffres mais Scott Fischbach, le directeur exécutif de Minnesota Citizens Concerned for Life, s’est félicité du fait qu’ils “confortent (son association) dans ses efforts pour éduquer et proposer des alternatives qui fonctionnent aux femmes”“Nous travaillons chaque jour pour réduire le nombre de grossesses non-désirées et veiller à la bonne santé des femmes – c’est 95% du travail que nous faisons ici”, a quant à elle commenté Sarah Stoesz, présidente-directrice générale de Planned Parenthood Minnesota, North Dakota and South Dakota. Les motivations des femmes qui avortent varient : 7 431 d’entre elles ne voulaient pas d’enfant à ce moment tandis que 3 796 invoquent des raisons économiques.

Moins bonne nouvelle : le taux de natalité du Minnesota en 2011 est le plus bas enregistré depuis 20 ans.

Lire aussi :
> De moins en moins d’avortements et peu de médecins volontaires dans le Missouri

Articles liés