Le Minnesota n’a jamais aussi peu avorté depuis 1975

En 2011, 11 071 avortements ont été réalisés (dont 10 080 lors du premier trimestre de grossesse, 989 pendant le deuxième et 2 durant le troisième) dans le Minnesota, a révélé lundi le Minnesota Department of Health (MDH). C’est le chiffre le plus bas enregistré depuis 1975, en baisse constante depuis 2006, qui permet à l’État du Glouton de voir son taux d’avortement passer sous les 1% (à 0,97%) pour les femmes en âge de procréer (15-44 ans), soit deux fois moins qu’à l’échelle nationale. Surtout, la baisse atteint 42% depuis le pic de 1980 (19 028 avortements et un taux atteignant 1,72%).

Le MDH ne donne aucune explication à ces bon chiffres mais Scott Fischbach, le directeur exécutif de Minnesota Citizens Concerned for Life, s’est félicité du fait qu’ils « confortent (son association) dans ses efforts pour éduquer et proposer des alternatives qui fonctionnent aux femmes »« Nous travaillons chaque jour pour réduire le nombre de grossesses non-désirées et veiller à la bonne santé des femmes – c’est 95% du travail que nous faisons ici », a quant à elle commenté Sarah Stoesz, présidente-directrice générale de Planned Parenthood Minnesota, North Dakota and South Dakota. Les motivations des femmes qui avortent varient : 7 431 d’entre elles ne voulaient pas d’enfant à ce moment tandis que 3 796 invoquent des raisons économiques.

Moins bonne nouvelle : le taux de natalité du Minnesota en 2011 est le plus bas enregistré depuis 20 ans.

Lire aussi :
> De moins en moins d’avortements et peu de médecins volontaires dans le Missouri

Articles liés