La moitié des emplois créés aux États-Unis en mai sont des embauches saisonnières de McDonald’s

Je signalai hier les piètres résultats du marché de l’emploi au mois de mai aux États-Unis : 54 000 emplois créés, c’est… peanuts ! Ce que je n’apprends qu’aujourd’hui, c’est que la moitié des emplois dits créés par le ministère du Travail, sont en fait des embauches de McDonald’s : entre 25 000 et 30 000. Or, il en va ainsi tous les ans : au commencement des beaux jours et à l’approche des vacances, McDonald’s recrute des emplois saisonniers pour satisfaire à une plus grande fréquentation de ses commerces – je n’ose employer ici le terme de “restaurant”. Si cette entreprise pèse vraiment, comme l’estime Morgan Stanley, pour la moitié des emplois créés aux États-Unis en mai, c’est que, vraiment, l’économie américaine se porte mal…

 

Autres articles

1 Commentaire

  • Libéral , 4 Juin 2011 à 18:38 @ 18 h 38 min

    ça prouve aussi qu’on a peut être tord de trop critiquer le “McDo”.

    D’abord il faut voir combien de personnes critiquant le McDo et se faisant passer pour des “patriotes” y bouffent discrètement. Ensuite il faut effectivement voir la chose en terme d’emploi et plus largement au niveau de l’activité économique.

    On en tire un autre jugement.

Les commentaires sont fermés.