Mitt Romney remporte le caucus républicain du Nevada

Mitt Romney, le candidat des banquiers d’affaire, vient de remporter le caucus républicain du Nevada avec 43% des suffrages exprimés (moins de 50 000 alors que l’État compte 2,7 millions d’habitants).

Le Silver State comprend 7 à 11% de mormons, ces derniers représentant un quart de l’électorat du Grand Old Party et se prononçant massivement pour leur coreligionnaire (91%). Bien qu’en baisse par rapport à 2008 (51% des suffrages exprimés, 95% chez les mormons), l’ancien gouverneur du Massachusetts est arrivé en tête parmi tous les autre groupes démographiques qui font les élections à droite, comme par exemple 48% des chrétiens évangéliques (13% de la population du Nevada).

« Le président Obama semble considérer que le rôle de leader dans le monde de l’Amérique est un élément du passé. Je crois que le 21ème siècle sera et doit être un siècle américain », a déclaré samedi soir Mitt Romney, à l’issue de ce “First in the West” caucus. Le candidat réputé modéré aura dépensé 370 000 dollars pour sa campagne.

L’État le plus touché par le chômage (12,6% en décembre !) a donné, au terme d’une campagne intense mais plus calme qu’en Floride – peu de spots télés – 26% à Newt Gingrich (qui capte le vote de 27% des évangéliques), 17% à Ron Paul et 13% à Rick Santorum, selon Fox News. Malgré son absence samedi soir, le candidat libertarien, actuellement en campagne dans le Minnesota (“Ce qui joue pour nous, c’est que le peuple américain est en train de se réveiller” y -t-il déclaré sous les applaudissements de ses partisans), a investi dans le Nevada 350 000 dollars tandis que Gingrich et Santorum étaient peu présents. Ce dernier n’avait quasiment pas fait campagne, malgré le soutien de Sharron Angle. Le soir de la primaire, il n’était pas dans le Battle Born State mais faisait campagne dans le Colorado… “Nous n’allons pas gagner cette élection si l’une de ces deux gars (Romney ou Gingrich, ndlr) est nommé. Permettez-moi de vous l’assurer. Nous ne gagnerons pas”, a commenté samedi Santorum, exhortant les électeurs à “remettre à zéro les compteurs”.

Clark County, le comté le plus peuplé de l’État, a été le seul à organiser un caucus en soirée. Motif invoqué : le chabbat. L’influent milliardaire juif Sheldon Adelson qui a fait fortune dans les casinos et qui soutient Gingrich voulait en effet participer à l’élection primaire, ce que n’ont pas pu faire des milliers de cols bleus de l’État occupés la journée du samedi par leur travail. Des centaines de personnes qui voulaient y prendre part ont dû signer une déclaration signifiant qu’ils n’avaient pas pu voter plus tôt “en raison de [leurs] convictions religieuses”. Un procédé choquant, selon certains Républicains : « J’ai été renvoyé parce que je ne suis pas de leur foi juive », a ainsi regretté Michael DiCicco, 23 ans, de Henderson.

Contrairement à la Floride (“The Winner Takes All”), le Nevada attribue les délégués proportionnellement : 10 reviennent à Mitt Romney (total : 81), 4 à Newt Gingrich (27), 3 à Ron Paul (6) et 2 à Rick Santorum (15).

Suite des événements mardi avec les caucus du Colorado et du Minnesota ainsi que la primaire du Missouri !

Autres articles