« God Bless the USA » ou « We Love the USA » ?

Selon des parents d’élèves de l’école élémentaire de Stall Brook, à Bellingham (Massachusetts), il a été demandé aux écoliers de chanter “Nous aimons les États-Unis” au lieu de “Dieu bénisse les États-Unis” pendant le refrain de la chanson populaire de Lee Greenwood, le 12 avril prochain. Voici le reportage de Fox News :

Devant le tollé provoqué par un tel projet, l’école a choisi, officiellement pour des raisons logistiques, de supprimer la chanson du programme de la journée du 12 avril. C’est le politiquement correct ou… rien du tout, et surtout pas la moindre référence chrétienne !

Articles liés