Herman Cain aux « indignés » de Wall Street : « si vous n’avez pas de travail, c’est de votre faute ! »

Dénonçant dans The Wall Street Journal « l’anticapitalisme » des participants à la manifestation de mercredi dans le quartier de Wall Street, Herman Cain s’est adressé aux intéressés comme jamais un homme politique français (même de droite) n’aurait osé le faire. « Cessez d’accuser Wall Street ou les grosses banques, si vous n’avez pas de travail et que vous n’êtes pas riche, c’est de votre faute » a déclaré l’ancien patron de Godfather’s Pizza, candidat à la primaire républicaine très en forme dans les sondages depuis une semaine. « On ne doit rien à personne en cas de réussite, et ce n’est pas la faute de quelqu’un d’autre si on échoue. C’est pour cette raison que je ne comprends pas ces manifestations ni ce que (ces gens) cherchent » a continué l’homme d’affaire noir. Puis, le ton s’est fait accusateur : « Je me prends à penser que ces manifestations sont organisées et orchestrées pour faire diversion en raison de l’échec de la politique » du président Barack Obama.

Autres articles

4 Commentaires

  • Ragnar Lodbrok , 8 Oct 2011 à 17:39 @ 17 h 39 min

    Il est bien gentil ce Monsieur, mais un peu dépassé! Il a réussi à une période ou c’était l’expansion extraordinaire! Il oublie qu’en temps que président du conseil de direction de la Banque fédérale de réserve de Kansas City, il a collaborer àvec les politiciens à la mondialisation des marchés ce qui veut dire exportation des industries et montée extraordinaires du chomage!
    Ce qu’il a fait à son époque, il serait incapable de le refaire dans notre situation actuelle.
    S’il n’est pas capable de l’analyser il debvrait rejoindre une maison de retraitre et laisser sa place à des gens ayant encore toute leur tête!

  • aramis , 8 Oct 2011 à 18:15 @ 18 h 15 min

    parce que vous êtes d’accord avec ça ????De tels propos, quelque soit ce que l’on pense des indignés, méritent tout simplement une grande tarte dans la gueule.

  • Bernard Le Fur , 18 Oct 2011 à 12:52 @ 12 h 52 min

    Mais bordel j’ai pas envie d’être riche moi ! Je veux juste être peinard et regarder mes gosses grandir sans contribuer à la destruction de la planète !

    D’abord c’est pas moral : pour faire un riche il faut fabriquer plein de pauvres. Personne ne peut matériellement créer autant de richesses par son seul travail, pour y arriver il faut obligatoirement exploiter le travail des autres. Heureusement qu’il y a la télé pour abrutir les masses !

    Le 21ème siècle aurait dû être une ère d’oisiveté grâce aux fruits de la mécanisation, mais au lieu de cela quelques ordures se sont arrangées pour confisquer les fruits de la technologie et devenir rentiers en faisant travailler les autres de plus en plus dur en produisant toujours plus de choses dont nous n’avons pas besoin.

    Rajoutez par-dessus cela les financiers, une autre race d’ordures qui n’ont plus de limites, allant même jusqu’à spéculer sur les matières premières et surtout sur les denrées alimentaires, créant la famine là où il ne devrait pas en avoir.

    http://sos-crise.over-blog.com/article-les-mecanismes-de-la-speculation-qui-creent-famines-et-misere-partout-81987770.html

    Tous ces mecs mériteraient de finir avec leur tête au bout d’une pique !

Les commentaires sont fermés.