Réindustrialisation : États-Unis VS France, merci le gaz de schiste !

Alors que l’industrie française est en chute libre (3,2 millions d’emplois contre 5,3 en 1980, 12% de la production de richesse nationale contre 24% il y a 32 ans), les États-Unis ont su réagir en exploitant le gaz de schiste, véritable catalyseur de l’économie. Là-bas, le secteur de l’acier devrait connaître cette année une croissance de 6% ! Explications extraites du JT de 20h de vendredi sur France 2 :

Lire aussi :
> Gaz de schiste : « La France est bénie des dieux » par Jean-Yves Naudet
> Nicolas Doze : « Le principe de précaution est un obstacle au progrès technique »

Autres articles

24 Commentaires

  • tintin , 8 Déc 2012 à 15:55 @ 15 h 55 min

    Je ne renouvellerais pas mon abonnement à ndf…

  • Eric Martin , 8 Déc 2012 à 16:09 @ 16 h 09 min

    Bonjour Monsieur,

    se désabonner à cause de petits différends (l’exploitation du gaz de schistes) me paraît excessif, d’autant que nous sommes tout à fait disposés à publier des argumentaires contraires (je vous ai envoyé un courriel resté sans réponse il y a deux semaines). Mais dans tous les cas, nous ne changerons pas notre ligne libérale-conservatrice.

    Très cordialement,

  • tintin , 8 Déc 2012 à 16:17 @ 16 h 17 min

    Vous confondez malthusianisme et scientisme.

    Le libéralisme pas plus que la chrétienté ne sont un droit à tuer.

    Le libéralisme car il est indissociable d’un système judiciaire qui condamne toute atteinte à la vie, sous toutes ses formes…

    Le christianisme car il consacre un droit naturel à la vie.

    Vous ne soutenez donc ni l’un ni l’autre, mais l’anarchisme, par votre scientisme.

    Ne pouvant plus soutenir les propagandes scientistes, le nucléaire étant objectivement ce que vous n’avez pas étudié, une oeuvre diabolique et la question des schistes devant être prioritairement traitée selon la pollution induite, ce que vous ne faites pas, je ne renouvellerais pas mon abonnement à ndf, sauf changement sur de ligne éditoriale, car je ne savais pas que souscrivais à un média scientiste anarchiste, qui n’a alors, plus rien, ni de chrétien ni même de libéral.

    Nous avons déjà les anarchistes de contrepoints.org pour faire dans l’anarchisme et la mort scientiste, c’est une grande déception que ndf s’y joigne et s’accapare même les idéaux du christianisme et du libéralisme pour justifier les crimes scientistes.

  • Eric Martin , 8 Déc 2012 à 16:41 @ 16 h 41 min

    Je n’ai qu’une réponse : faite-moi parvenir une belle tribune, je la publierai.

  • Eric Martin , 8 Déc 2012 à 16:42 @ 16 h 42 min

    Par ailleurs, NDF.fr n’est pas un portail confessionnel.

  • tintin , 8 Déc 2012 à 16:49 @ 16 h 49 min

    Je vous remercie pour votre réponse.

    J’utilise un email poubelle ainsi qu’une IP écran, je ne crois ainsi malheureusement pas pouvoir retrouver votre correspondance.

    Je vous reconnais la liberté que vous défendez.

    Mais le scientisme n’est ni chrétien, ni libéral.

    Une technologie ne peut être déployée prioritairement en fonction de son bénéfice en argent, comme le professe la propagande maçonnique de France2, mais en fonction des risques et destructions qu’elle induit.

    Contre cette propagande, il convient donc prioritairement de déterminer à 100% le risque et les destructions induits par les schistes, avant, pendant et après leur exploitation.

    Du moment qu’on ne répond pas à cette question, toute analyse du cout des schistes est un paradigme manipulatoire !

    Sur le même plan nous pouvons évoquer le nucléaire, la question du cout du nucléaire est nulle et non avenue, car le nucléaire n’est pas une technologie viable, c’est une technologie militaire conçue 12 jours avant Hiroshima et Nagasaki (la première centrale nucléaire fut bâtie sous les gradins du stade de Chicago, 12 jours avant Hiroshima, 10 ans après tous les scientifiques sont mort car ils ignoraient tout des radiations…), pour produire du plutonium, donc la bombe atomique !

    Passer cette technologie militaire, qui elle même n’aurait jamais due être déployée car la bombe atomique n’a stratégiquement aucune utilité (Tokyo fut rayée de la carte sans bombe atomique, avec de simples bombes au phosphore… ou bombes incendiaires) dans le domaine de l’énergie civile, est sataniste.

    Produire de l’électricité avec des fours au plutonium, c’est statistiquement la fin de l’espèce humaine avant la fin du siècle, comme le confirme tous les physiciens qui notamment viennent de signer la pétition contre ITER… que vous pourrez retrouver…

    Dans ce domaine il vous sera très difficile d’interviewer des experts, car ils y a des assassinats systématiques :

    Le physicien Aleksandrov à Madrid.
    Le physicien Sakharov persécuté…
    Etc.
    et tend d’autres comme Georges Besse assassiné officiellement par Action Directe…

    Il y a par ailleurs des lois établies par l’AIEA et l’OMS (qui sont les deux pans d’un même pouvoir) pour interdire aux physiciens de parler…

    Enfin et c’est un autre défaut, il est dangereux de poursuivre les arguments d’autorité.

    Mon commentaire volontairement anonyme a autant de valeur qu’un article qui cite Rocard pour justifier son propos !

    Il faut analyser les arguments non selon leurs sources et origines, mais pour ce qu’ils sont individuellement et les preuves qu’ils apportent !

  • scaletrans , 8 Déc 2012 à 19:17 @ 19 h 17 min

    En quoi l’exploitation du gaz du schiste relèverait du droit à tuer ? Si les hydrocarbures existent c’est bien que Dieu a fait en sorte qu’ils se trouvent là et que les progrès de l’inventivité humaine en permettent l’exploitation. Est-ce que la population Nord Américaine meurt dans d’atroces souffrances à cause des centaines de milliers de puits forés sur leur territoire ? Il n’en est rien. L’exploitation du gaz de schiste dans ce pays crée des centaines de milliers d’emplois directs ou induits et permet la réintroduction d’industries à forte consommation d’énergie.
    Que l’homme use avec discernement et économie les ressources que le Créateur a disposé pour son usage, mais qu’il ne s’en prive pas systématiquement au nom de je ne sais quel principe de précaution, principe conduisant au suicide d’une nation qui a eu le malheur de l’introduire dans sa constitution.
    Quant à Contrepoints, c’est un blog libéral sur le plan économique… auquel il manque effectivement la dimension de la morale chrétienne, mais le taxer d’anarchisme est un abus de langage.
    Et puis, j’ai toujours envie de demander aux décroissants et autres adversaires de l’énergie nucléaire de me montrer leur dernière note d’électricité.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen