Un tableau anti-Obama et une vidéo qui cartonne

Conspué comme emblématique de la « droite chrétienne » par l’établissement américain, John McNaughton est peintre depuis un quart de siècle. Né en Arizona, habitant l’Utah, on le qualifie d’héritier de l’école française impressionniste dite de Barbizon. Je ne m’aventurerai pas sur ce terrain où je suis franchement incompétent. Mais sa dernière œuvre, extraordinairement controversée, mérite d’être découverte par le public français. Elle s’intitule The Forgotten Man (l’homme oublié). Ce tableau montre, à droite, assis sur un banc, un jeune Américain désespéré – il incarne, selon l’artiste, tous ses concitoyens privés du « rêve américain ». À gauche, un président Obama indifférent et dans une pose arrogante, foulant aux pieds la Déclaration d’indépendance (« We the People… »). Au second plan tous les Pères fondateurs et présidents des États-Unis. Certains sont épanouis (à droite) et applaudissent : ce sont les présidents Démocrates. Tous les autres sont consternés… Le peintre sait jouer du pathos, son style est très (peut-être trop) léché, presque hyperréaliste. On aime ou on n’aime pas. Mais c’est un document et un témoignage. La vidéo, commentée par l’artiste, qui montre quelques détails de l’œuvre en train de se faire a été vue plus de 3 millions de fois sur YouTube… C’est un signe, peut-être pas des goûts artistiques des Américains mais de leur détestation grandissante pour l’occupant de la Maison Blanche.

Autres articles

1 Commentaire

  • Popof , 10 Avr 2011 à 6:57 @ 6 h 57 min

    À part, l’interêt certain du tableau, le style de peinture n’a rien d’imprssioniste, mais seulement de la bonne école realiste (et non pas hyperrealiste) américaine.
    Il est évident qu’Obama asséne le coup final à la civilisation occidentale.

Les commentaires sont fermés.