Le Liberator, pour libérer le peuple de l’oligarchie

Le week-end dernier, Cody Wilson, un étudiant libertarien de 25 ans, a mis en ligne les plans du Liberator, un pistolet composé de seize pièces, dont quinze en plastique peuvent être produites à domicile à l’aide d’une imprimante 3D. Objectif avoué, à l’heure où l’État fédéral américain ne cache même plus qu’il est policier ? “Donner le pouvoir aux gens (…) pour créer un nouvel ordre”, “partout où il y a un ordinateur et une connexion internet, il y aura la promesse d’un pistolet.” Résultat : en 72 heures, 100 000 plans ont été téléchargés (par des Américains mais aussi, dans l’ordre, par des Espagnols, des Brésiliens, des Allemands, des Britanniques…) le site visité par 540 000 internautes et la vidéo de présentation (infra) vue 3,1 millions de fois. Le nom Liberator n’a pas été choisi par hasard, il rend hommage au FP-45 Liberator, destiné et envoyé par les États-Unis aux résistants au siècle dernier, et dont la propagation derrière les lignes ennemies avait pour objectif de saboter le moral des troupes d’occupation.

Censure. Le Département américain chargé de veiller à l’application de la loi sur le commerce international des armes a obtenu vendredi que le plan soit retiré de defcad.org, un site géré par l’association texane Defense Distributed, à laquelle appartient Cody Wilson, le temps de vérifier s’il sont conformes ou non avec les droits sur l’exportation et le règlement sur le trafic d’armes international. Defense Distributed explique sur la page d’accueil de son site que “jusqu’à nouvel ordre, le gouvernement des États-Unis se réserve le droit d’information” sur le Liberator dont l’impression par le grand public reste théorique : l’imprimante 3D qui a permis sa production (Stratasys Dimension SST) vaut 8 000 dollars et n’est pas accessible au grand public. Pour l’instant…

Droit à l’autodéfense. En attendant, le plan est disponible gratuitement sur The Pirate Bay qui prévient déjà : “The Pirate Bay a opéré pendant près de dix ans sans retirer un seul fichier torrent à cause de la pression extérieure. Et ce n’est pas aujourd’hui que cela va commencer”. Sentant le coup venir, l’oligarchie tente depuis plusieurs mois d’effrayer le bon peuple : Cody Wilson a été classé en décembre 2012 par Wired.com 15e personne la plus dangereuse des États-Unis, les congressmen (démocrates) de New York Steve Israel et Chuck Schumer s’inquiètent publiquement du fait que l’arme puisse être à dessein produite à 100% en plastique, donc indétectable, France 24 affirme que les djihadistes comptent se servir de cette technologie (la menace terroriste comme prétexte à des atteintes aux libertés individuelles, comme après le 11 septembre 2001 ou dans la prélogie Star Wars)… Pas sûr non plus que la NRA, qui représente les fabricants d’armes, soutienne l’impression à domicile de pistolets. C’est finalement dans ces moments qu’on se rend compte que personne, à part le peuple lui-même, n’a vraiment intérêt à ce qu’il reprenne le pouvoir !

Lire aussi :
> Bientôt, il sera possible d’imprimer son arme à feu pour se défendre contre les délinquants et l’État 
Deux lecteurs sur trois prêts à acquérir une arme à feu au marché noir
Le devoir d’être armé… Aux armes, citoyens ! par Pierre-François Ghisoni

Autres articles

14 Commentaires

  • Aziliz , 11 Mai 2013 à 21:11 @ 21 h 11 min

    Les cristerons ont été obligés d’abandonner le pacifisme contre les fous socialos-cocos. Il y a toujours un moment où la question de survie des siens devient primordiale.
    Et dans ce cas, tous les moyens sont bons.

  • Delphine pat75 , 11 Mai 2013 à 23:15 @ 23 h 15 min

    Ce dimanche 12 mai, c’est la “fête nationale de Jeanne d’Arc et fête du patriotisme”, une fête officielle instaurée par la République Française en 1920 sous l’impulsion des courageux députés d’Action Française. Pour l’Église catholique, c’est aussi la Sainte Jeanne d’Arc, fête de la patronne secondaire de la France. Je suis étonné de constater que Nouvelles de France n’en parle pas. Pour un média de droite patriotique, c’est très étonnant… Alors que l’UMP s’en fiche bien et Le Figaro aussi, la vraie droite, elle, ne peut pas oublier d’en parler et de commémorer.
    N’oublions pas la Sainte de la patrie, n’oublions pas de nous rendre aux défilés.
    Merci à monsieur Martin de nous en toucher un mot via une brève ou un dossier.

  • eva , 13 Mai 2013 à 14:04 @ 14 h 04 min

    Bonjour, ce n’est pas la peine de se déranger car les journaleux n’ont pas l’intention de filmer les vrais évènements de la vie car ils sont à 98 % aux ordres de l’état et sont les rois de la désinformation , soyons un peu clairvoyants Eva

  • Lel , 13 Mai 2013 à 14:11 @ 14 h 11 min

    Quand le “droite patriote” s”inspire de la plus inculte idiocie américaine, on en viendrait à souhaiter que les cours de maths soient remplacés par des cours de catéchisme. Mais laissont les idées libertaires mal comprises se mordre la queue. Tout compte fait la guerre civile comme l’épuration ethnique et politique, c’est toujours le camps des perdants, celui des ciminels. Avec ou sans imprimante 3D. L’histoire fait toujours justice des méchants.

  • A. , 13 Mai 2013 à 14:41 @ 14 h 41 min

    J’ai prévu d’y aller quand même, pour voir.

  • itou , 14 Mai 2013 à 9:20 @ 9 h 20 min

    ça veut rien dire

Les commentaires sont fermés.

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France