Planned Parenthood n’est plus financé par l’Indiana

Le gouverneur Républicain de l’Indiana, Mitch Daniel a signé et promulgué hier (mardi 10 mai) la loi votée antérieurement par la Chambre des Représentants et le Sénat de l’Indiana, supprimant toute subvention de l’État à Planned Parenthood. Une autre loi, interdisant tout avortement après vingt semaines de gestation et exigeant une information complète des femmes ayant l’intention d’avorter, a également été promulguée. Cette dernière disposition pourra sembler insatisfaisante, mais, jusqu’à la promulgation de cette loi, l’avortement pouvait aisément et légalement être pratiqué dans l’Indiana bien après cette date. Les mouvements pro-vie de l’Indiana et des États-Unis ont salué avec enthousiasme ces nouvelles qui font objectivement reculer la culture de mort en Amérique. L’Indiana est le premier État de l’Union à supprimer toute subvention à Planned Parenthood. D’autres États devraient suivre cet exemple.

Autres articles