Girl Scouts of Arizona : démission d’une jeune employée discriminée en raison de ses convictions « pro-vie »

Une employée des éclaireuses d’Arizona, Renise Rodriguez, 21 ans, vient de démissionner de ses fonctions. L’étudiante en religions à l’Université de l’Etat a été vue par un responsable avec un t-shirt “pro-vie” (“Pray to End Abortion”), hors de ses heures de travail, alors qu’elle passait au bureau préparer des documents pour une réunion, a révélé à notre confrère OneNewsNow.com Bryan Kemper, de l’organisation catholique Priests for Life. Il lui a immédiatement été demandé de le retirer ou, si elle avait l’intention de rester au bureau et d’assister à des réunions, de le retourner. Ce qu’elle a refusé. Renise Rodriguez a préféré démissionner de ses fonctions.

Connu pour leur relativisme, les Girl Scouts of the USA sont loin de faire l’unanimité, notamment en raison de leurs liens avec Planned Parenthood. Du coup, d’autres mouvements commencent à les concurrencer, comme par exemple les American Heritage Girls, une organisation fondée en 1995 par Patti Garibay et “centrée sur le Christ”, pour les jeunes filles de 5 à 18 ans. Ses effectifs sont encore modestes (17 000 membres) mais en très forte augmentation (+48% en 2011).

Autres articles

1 Commentaire

  • Caroline , 17 décembre 2012 @ 14 h 57 min

    Si c’est bien du Bryan Kemper de “Priests for Life” que vous parlez, alors il ne s’agit pas d’un prêtre, mais d’un militant pro-vie, père de famille et engagé dans la mission “Rock for life”, afin d’encourager les jeunes à s’engager dans le travail pro-vie.

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.