Arizona : des lois pro-vie entrent en vigueur, Planned Parenthood forcé de reculer

Arizona (Etats-Unis). De nouvelles restrictions à l’accès à l’avortement sont entrées en vigueur mardi, après que Planned Parenthood Arizona annonce lundi renoncer à les contester en appel. Une restriction adoptées par le Parlement en 2009 exige que les femmes souhaitant avorter aient une conversation en tête-à-tête avec un médecin au moins 24 heures avant l’acte.

Objection de conscience. Les médecins et les pharmaciens pourront désormais refuser de prescrire et de délivrer la pilule du lendemain (abortive) si cela va contre leurs convictions, comme l’avait décidé le Parlement en 2009. En 2009 et en 2011, le législateur arizonien a également restreint la pratique de l’avortement par les infirmières. L’accès à l’avortement pour les mineurs est légèrement complexifié.

Planned Parenthood Arizona a fermé dans la foulée 7 centres d’avortements sur les 10 qu’il exploitait en Arizona…

Autres articles