États-Unis : Il risque 51 mois de prison pour avoir menacé des personnalités “pro-vie”

États-Unis. Théodore Shulman, 51 ans, a plaidé coupable jeudi devant la Cour fédérale de Manhattan, après avoir proféré des menaces de mort à l’encontre de Robert George, un professeur de l’Université de Princeton connu pour ses idées “pro-vie” et du Père Frank Pavone, le directeur national de “Priests for Life” (“Prêtres pour la vie”). Sur le site internet d’un magazine conservateur, il avait annoncé son attention de les assassiner si l’assassin de George Tiller, un directeur de centre d’avortement, était acquitté. Ce dernier a finalement été condamné à la prison à perpétuité en avril 2010.

Théodore Shulman a été arrêté en février 2011. Il est détenu depuis ce temps et risque 51 mois de prison. Le Père Pavone a indiqué lui avoir pardonné et prier pour sa conversion. “La violence et les menaces de violence contre les militants pro-vie sont beaucoup plus fréquentes, mais beaucoup moins visibles dans les médias, que la violence et les menaces de violence contre les avorteurs et les partisans de l’avortement”, a également indiqué l’homme d’Église.

Articles liés