L’homme idéal ? Souvent femme varie…

Du point de vue de la femme, l’homme idéal n’est pas le même selon la période du cycle menstruel. Ainsi, lorsque les hormones rendent une femme plus susceptible de concevoir, les beaux parleurs monteraient dans son estime !

“Les femmes ne s’en rendent pas compte mais les hormones associées à la fertilité les conduisent à se faire des illusions sur des gars [qui, en temps normal, feraient de très mauvais candidats pour fonder une famille]. Au lieu de les considérer comme peu sûrs, ces femmes pensent qu’ils deviendront des partenaires dévoués et de meilleurs pères”, explique une chercheuse, le Dr Kristina Durante, de l’Université du Texas. Elle a créé deux profils fictifs en ligne : celui d’un beau et charismatique skieur et celui d’un comptable ayant un physique moyen mais réussissant bien professionnellement. Puis le Dr Durante a demandé à deux reprises aux mêmes jeunes femmes si elles pensaient que ces hommes feraient de bons père : lorsque leur fécondité était au plus haut et lorsque leur fécondité était au plus bas. Autant leur point de vue sur le comptable n’a pas changé durant le cycle menstruel, autant celui sur le skieur a évolué positivement en période féconde, révèle le Journal of Personality and Social Psychology.

Crédit photo : Hans Schachinger, Portrait de jeune femme de profil, huile sur carton signée en bas à gauche, 39 cm x 34 cm. Vers 1930. Collection personnelle.

Autres articles