Louisiane : une nouvelle loi pour (encore) réduire le nombre d’avortements

Baton Rouge (Louisiane) – Parmi plus de 200 lois étatiques votées durant la session régulière de cette année et entrées en vigueur lundi, la n°411 exige qu’une pancarte spéciale soit installée dans les centres pratiquant des avortements et son message affiché sur un site internet financé par la Louisiane :

Voici l’un des messages validés par le législateur (pro-vie ») de l’État : « Il y a beaucoup d’organismes publics et privés désireux et capables de vous aider à porter votre enfant jusqu’au terme de votre grossesse, et de vous aider, vous et votre enfant après qu’il soit né, si vous choisissez de le garder ou de le faire adopter”.

Le nombre d’avortements pratiqués en Louisiane (1% du total aux Etats-Unis) a fortement diminué ces dernières années, ainsi que le montrent ces statistiques de Louisiana Right to Life :

L’avortement n’est donc pas une fatalité même s’il reste beaucoup de travail ! Ce que ne montre pas le graphique, c’est que le taux d’enfants de couleur avortés a explosé. En 1982, 9 943 enfants blancs étaient éliminés contre 9 027 enfants non blancs. En 2005, 2 772 enfants blancs étaient avortés contre 4 392 enfants de couleurs…

Autres articles