Hillary Clinton estime qu’un “agresseur sexuel” (sic) occupe actuellement la Maison Blanche

Hillary Clinton estime qu’un “agresseur sexuel” (sic) occupe actuellement la Maison Blanche

Tout le monde il est agresseur sexuel. L’ex-candidate démocrate à la présidentielle était interrogée par la BBC sur l’affaire Weinstein qui concerne, rappelons-le, un fidèle soutien de la causse progressiste et un de ses donateurs :

Articles liés

5Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 16 octobre 2017 @ 10 h 50 min

    Elle oublie très vite l’agresseur avéré de la Maison blanche après son gouvernorat,…un certain Bill !
    Pour une dame n’hésitant pas à comparer le grand Président Vladimir Poutine à Hitler, qu’attendre de mieux ?
    Il a plu aux américains du Nord de n’a pas l’élire. Dieu n’a pas complétement abandonné les USA déchristianisés !

  • Tonio , 16 octobre 2017 @ 11 h 44 min

    J’ai entendu dire qu’un certain Bill C. mettait régulièrement la main dans le corsage des petites secrétaires à son service et que cela n’a jamais été réprimandé par une certaine Hillary C.
    On disait même de ce monsieur qu’il était un prédateur sexuel notoire, partout où il officiait.
    Mais Hillary ne savait pas, ne voyait pas et personne autour du bonhomme n’était choqué: Démocrates et Cinéma ont toujours fait bon ménage et les cris d’orfraies de ces hypocrites n’y changeront rien, the show must go on !
    Lewinski c’était une marque de tricot ?

  • C.B. , 16 octobre 2017 @ 12 h 06 min

    Mais elle ne semble pas gênée qu’un agresseur sexuel notoire, dont le nom défraye actuellement la chronique, ait versé des centaines de milliers de dollars pour qu’elle mène campagne électorale.

  • a.picadestats , 17 octobre 2017 @ 8 h 59 min

    Mais qu’elle se taise! Elle a l’âge de profiter de sa retraite tranquillement malheureusement elle ne sait pas se gérer… ou elle a une addiction aux médias.

  • eric-p , 18 octobre 2017 @ 14 h 23 min

    Non,mais c’est une folle cette fille !
    Tout le monde le sait. C’est un peu le “pendant national” à notre
    célébrissime “Lady Nunuche”.
    Les Républicains l’ont chopé en flagrant délit d’aboiements durant la campagne des présidntielles 2016 !
    Sinon, comme l’on tfort justement rappelé d’autres lecteurs,
    Mme Clinton fait preuve de mémoire sélective vis à vis des agressions sexuelles de son propre époux (à coups de cigares SVP !)
    qu’elle a oublié de signalé.
    Officiellement, elle est toujours la fidèle épouse de Bill Clinton !
    On croit rêver…

    PS: Je ne parle même pas des autres affaires comme Paula Jones et Cie…

Les commentaires sont clôturés.