Des fabricants d’armes à feu s’engagent publiquement à ne plus faire affaire avec l’État de New York

Rétorsion. Alors que l’État de New York a décidé, il y a quelques semaines, de restreindre le droit du citoyen à l’autodéfense, des fabricants d’armes ont décidé de ne plus le servir. Breitbard.com les répertorieLaRue TacticalOlympic ArmsExtreme Firepower Inc, LLCTemplar CustomYork Arms et Cheaper than Dirt. Impossible de permettre aux agents de l’État (policiers compris) d’être plus égaux que les citoyens, disent-elles en substance dans leurs déclarations respectives.

Les organisations Guns Save Life et Grass Roots North Carolina font désormais pression sur les gros fabricants (Sig Sauer, Smith and Wesson et Glock) de cesser tout commerce avec New York.

Le Parlement du New Jersey pourrait prochainement voter une vingtaine de mesures y restreignant fortement le droit des citoyens à l’autodéfense mais il est très probable que le Gouverneur, Chris Christie (républicain), pose son veto.

Autres articles

12 Commentaires

  • Martin , 17 février 2013 @ 7 h 44 min

    Les armes à feu devraient être réservées à la police et à l’armée.

  • verdad , 17 février 2013 @ 8 h 56 min

    La catastrophe, même l’Amérique, interdit l’auto-Défense des citoyens.

    Quelles seront les classes les mieux protégées comme ne >France ?
    LES POLITICIENS !!!!!!!

  • hector galb. , 17 février 2013 @ 10 h 29 min

    une action astucieuse

  • don Mino , 17 février 2013 @ 11 h 38 min

    Au USA, la gangrène Obama continue son œuvre… Il n’y aura plus que les militaires (ou assimilés), les policiers, les agents fédéraux, la CIA , de FBI et les autres agences officielles pour être armés. Les citoyens se retrouveront nus devant les voyous, les intégristes de tous poils, les terroristes musulmans qui eux seront toujours armés, sans oublier les traitres du Gouvernement US, de l” ONU.
    En France, il y a longtemps que les citoyens sont dépossédés de leurs armes et pas seulement : le pouvoir de se défendre, l”auto-défense, sont réduits au minimum, encadrés au maximum. Un djeune (Dimitri ?) qui vole, viole, tue, est jugé comme étant une victime de la société ! Un policier qui, pour sauver sa vie, tire sur une put. de sal. de djeune prend une peine maximum si pour son malheur il tombe sur un(e) juge de gauche. (‹‹ Juge de gauche ›› est souvent un pléonasme…) Cherchez l”erreur ! Il faut lire ‹‹ La France orange mécanique ››, de Laurent Obertone, chez Ring, c”est terrifiant et simultanément tristement édifiant .

  • Bibi , 17 février 2013 @ 14 h 11 min

    Oui, à condition qu’ils aient le droit de s’en servir contre les malfrats, les voyous, les délinquants. Parce que si la police ne peut pas faire son travail pour protéger la population, la population n’aura pas d’autre choix que de se défendre elle même.

  • Bibi , 17 février 2013 @ 14 h 12 min

    Bravo!! C’est ce qu’il fallait dire.

  • 009 , 17 février 2013 @ 15 h 35 min

    c’est vrai quoi , des fois que les citoyens esclaves aient des envies de meurtre.

    Je rajouterai que la vente de toute objet permettant de se protéger des balles de la police ou de l’armée devrait être INTERDITE et très sévèrement RÉPRIMER

    De toute façon l’idée même de la possession d’arme devrait être interdite et réprimée ! Penser c’est l’antichambre de l’action !!!

    D’un autre coté, le marteau est toute aussi efficace qu’une arme à feux bien que la distance d’efficacité soit un peu courte . Mais apparemment, les américains plébiscitent le marteau (peut être moins bruyant) bien qu’ils aient accès aux armes à feu.

Les commentaires sont fermés.