« Pro-choix » mais pas partout

Sur “New Jersey Local News”, le commentateur conservateur George Berkin s’étonne que les militants “pro-choix” américains s’opposent au « choix » en Asie où déjà, 150 millions de petites filles ont été avortées, selon The Star-Ledger tout en louant le « choix » aux Etats-Unis. Avorter pour ne pas avoir d’enfant(s) de sexe féminin et avorter pour des raisons de commodité comme en Occident ne diffèrent pas beaucoup, écrit-il.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen