[Brèves de campagne] Mitt Romney creuse l’écart avec ses rivaux, Ron Paul en candidat indépendant anti-Système ?

Sarah Palin soutient-elle Newt Gingrich comme l’ont compris mardi soir de nombreux téléspectateurs de Fox News ? Rien n’est moins sûr !

Ça sent le réchauffé : Karen Garver a vécu avec un médecin qui pratiquait l’avortement avant d’épouser… Rick Santorum, candidat “pro-vie”. Tout le monde (ou presque) le sait depuis 5 ans, mais tous les moyens sont bons pour tenter de discréditer l’ancien sénateur de Pennsylvanie. Celui-ci a, avec Newt Gingrich, la préférence des leaders conservateurs sociaux.

Pendant ce temps, Mitt Romney est attaqué sur son passé à Bain Capital (dont il possède encore des parts) et sur la faible imposition dont il est l’objet, comme d’ailleurs tous les très riches Américains. Il n’empêche qu’il serait aujourd’hui, avec Ron Paul, le seul à droite à pouvoir battre Barack Obama.

Au Grand Old Party, devant l’engouement provoqué par la candidature de Ron Paul, désormais soutenu par l’influent sénateur républicain de Caroline du Sud Tom Davis, certains commencent à craindre que le représentant texan ne se lance en indépendant contre les candidats démocrate et républicain…

En attendant, selon un sondage Washington Post-ABC News, Paul se hisse à la troisième place dans les sondages (16%) derrière Romney (35%) et Gingrich (17%) mais devant Santorum (13%) et Perry (9%). Le grand favori Mitt Romney voit quant à lui sa cote exploser chez les Républicains très conservateurs (29% en janvier contre 15% en novembre), les indépendants (38% contre 18%), les chrétiens évangéliques (29% contre 19%) et les soutiens fidèles du Tea Party (28% en janvier contre 21% en novembre). Rendez-vous dans trois jours pour la primaire républicaine de Caroline du Sud !

Autres articles

Macron attaque nos libertés, piétine les Français, et méprise la civilisation française.

Aidez-nous à riposter.

Soutenez Nouvelles de France