Arnold Schwarzenegger « will be back ». Pour présider l’Union européenne ?

Selon Newsweek, l’entourage d’Arnold Schwarzenegger lui conseillerait de revenir en Europe où il est né pour se présenter à la présidence de l’Union européenne et ainsi prolonger sa carrière politique. “Dans les prochaines années, l’Union Européenne va devoir se trouver un président de plus grande envergure, quelqu’un capable d’unifier l’Europe”, explique Terry Tamminen, son chef de cabinet lorsqu’il était gouverneur de Californie (“Governator”). “Les Français ne voudront pas d’un Allemand, et les Allemands ne voudront pas d’un Italien. Et s’ils choisissaient plutôt un Européen parti aux Etats-Unis, ressuscitant la vision d’un Washington ou d’un Jefferson d’une Europe nouvelle et unifiée ?”, rêve Terry Tamminen, sans donner davantage de précisions. Hé Arnold !

Articles liés