Herman Cain sera candidat à la présidentielle U.S.

Comme je le laissais entendre hier, Herman Cain s’est officiellement déclaré candidat à la présidence lors d’un rassemblement de plusieurs milliers de personnes au Centennial Olympic Park d’Atlanta (Géorgie) samedi.

On disait l’homme de faible notoriété aux États-Unis, pourtant un sondage IBOPE Zogby – réalisé avant les annonces du retrait de la course présidentielle de Donald Trump et de Mike Huckabee, et avant les “dérapages” télévisuels de Newt Gingrich – montre que la candidature de Cain est considérée comme sérieuse chez les électeurs Républicains habituels des primaires. Si ce sondage place en tête, avec 14 %, le gouverneur du New Jersey, Chris Christie – qui, toutefois, a déclaré à plusieurs reprises qu’il ne serait pas candidat à la présidentielle de 2012 –, Herman Cain arrive en seconde position avec 11 %, devançant ainsi Ron Paul (10 %) et même Mitt Romney (9 %).

Autres articles