Illinois : Une femme meurt après un avortement à Planned Parenthood

Tonya Reaves a été déclarée morte vendredi 20 juillet à 23h20 après un avortement réalisé au moyen de la méthode “Dilatation et évacuation” (cf. ci-contre) dans un centre Planned Parenthood du centre de Chicago.

Un décès qui intervient alors que l’organisation pro-avortement est au cœur de plusieurs scandales. Pour Troy Newman, président d’Operation Rescue and Pro-Life Nation, un tel drame était “tout à fait évitable”. En effet, “quand un femme saigne à mort après un avortement, c’est généralement le signe d’une erreur de la part de l’avorteur couplée avec un appel des urgences en retard », explique-t-il. Dans un communiqué, il assure prier pour “la famille de la victime”. Des victimes, aurait-il pu écrire, tant il est vrai qu’un avortement, c’est toujours un mort, parfois deux…

Planned Parenthood dans l’Illinois a présenté dimanche ses condoléances à la famille de Tonya Reaves, n’hésitant pas à évoquer une “tragédie” et assurant “[se soucier] chaque fois profondément de la santé et de la sécurité du patient”.

Interrogée par un média local, Toni, la sœur jumelle de Tonya, semble sous le choc : “C’est arrivé si vite. Elle était très bien un jour. Et le lendemain, elle avait disparu. Nous essayons simplement de comprendre ce qui s’est passé.”

Autres articles

4 Commentaires

  • Pierre , 24 Juil 2012 à 9:33 @ 9 h 33 min

    A jouer avec la vie… prions pour elle et son enfant.

  • Champoiseau , 25 Juil 2012 à 14:36 @ 14 h 36 min

    Les monstres assassins!!!!!!!

  • Budelberger , 8 Août 2012 à 14:19 @ 14 h 19 min

    Ne pourriez-vous trouver un système qui cache la photo et ne l’affiche après avertissement qu’à celui qui veut vraiment la voir ? techniquement, c’est sûrement possible. (Je sais très bien ce qu’est un avortement, mais ne tiens pas à en voir des images.)

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen