J.C. Penney paye cher son soutien au lobby gay

163 millions de dollars de perte entre le 29 janvier et le 28 avril 2012, 87 millions les trois mois précédents, des ventes en ligne en baisse de 27,9% au premier trimestre de cette année… J.C. Penney subirait-elle, entre autres turbulences, les conséquences de ses récentes prises de position ? La puissante American Family Association note un rapport de cause à effet entre celles-ci, bien éloignées des convictions traditionnelles du fondateur de l’entreprise texane, et les mauvaises performances de son action. Après avoir, en février 2012, embauché comme porte-parole Ellen DeGeneres, une actrice et animatrice de talk show connue pour son militantisme lesbien, J.C. Penney a mis en circulation en mai 2012 un catalogue mettant en scène deux “mamans” lesbiennes, puis, en juin, un catalogue mettant en scène deux “papas” gays. Tout ça pour être classé « junk » par Standard & Poor’s en juillet après avoir vu son cours passer de 41,32 dollars en février à 20,02 ce mois… « Ce sont les familles qui permettent l’existence de Penney. Tant que l’entreprise soutiendra le ‘mariage’ homosexuel, les familles iront ailleurs”, prévient l’AFA. La communauté en ligne de mères OneMillionMoms.com note aussi que “la plupart de leurs clients sont des familles traditionnelles” et appelle J.C. Penney à “rester neutre dans la guerre culturelle”.

Autres articles

3 Commentaires

  • pierron , 24 Juil 2012 à 15:43 @ 15 h 43 min

    Mille bravo.
    A quand une association familiale française recensant toutes les sociétés de ventes subventionnant ou aidant même de la plus infime manière le communautarisme gay et appelant au boycott.

  • Who , 1 Sep 2012 à 22:25 @ 22 h 25 min

    Pierron, les homosexuels devraient alors boycotter les cotisations prélevées sur leur salaire et reversées en allocations familiales, vous ne croyez pas ? Après tout, la famille, il n’en auront jamais, ils doivent donc garder leur argent pour eux, vous en conviendrez n’est-ce pas ?

  • Alae , 29 Mai 2013 à 19:28 @ 19 h 28 min

    Si seulement le boycott envers les entreprises “gay-friendly” pouvait se généraliser ! Assez de ce communautarisme étouffant, assez de ces revendications ultra-minoritaires qui nous polluent l’existence !
    Que chacun vive comme il veut, mais qu’il n’enquiquine pas les autres.

Les commentaires sont fermés.