Le FBI perd étrangement les conversations anti-Trump de deux employés

Le FBI perd étrangement les conversations anti-Trump de deux employés

“Le FBI perd étrangement les conversations anti-Trump de deux de ses employés, Peter Strzok et Lisa Page, qui pourraient mettre à mal l’enquête de la supposée ingérence russe dans les élections américaines. »

Autres articles

2 Commentaires

  • Tonio , 24 Jan 2018 à 15:40 @ 15 h 40 min

    Peter Strzok et Lisa Page seraient-ils de faux citoyens ?
    Rien de plus simple on leur ôte leur nationalité; ils pourront choisir entre la Mauritanie, la RDC, la Belgique qui adore les rebelles à leur pays (ex. Puigdemont)

  • Gisèle , 26 Jan 2018 à 22:36 @ 22 h 36 min

    BFMTV et autres chaînes cousines prétendent que D.Trump se serait fait siffler à Davos , pour avoir fustigé les journalistes . Est ce vrai ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen