Le soutien à l’intervention US en Libye croît dans l’opinion américaine

Un sondage Rasmussen mené les 22 et 23 mars montre un soutien en hausse, dans l’opinion publique américaine, à l’intervention militaire US en Libye, par rapport au précédent sondage de cet institut de recherche.

45 % des sondés soutiennent désormais la décision d’Obama, alors que 34 % y demeurent opposés (21 % n’ont pas d’opinion). En fonction des appartenances partisanes, in constate que les électeurs Démocrates sont les plus nombreux à soutenir le Président – 55 % –, les électeurs Républicains les moins nombreux – 36 % – et les électeurs non affiliés se situant dans l’entre-deux – 42 %.

Sur la question de savoir si le Président était fondé à déclencher les opérations sans l’aval du Congrès, les sondés se montrent moins favorables. 47 % des électeurs probables estiment qu’Obama aurait du obtenir l’aval du Congrès. Seuls 34 % pensent qu’il pouvait s’en dispenser car elle n’était pas nécessaire.

Enfin, les informations sur le déroulement des opérations en Libye sont particulièrement suivies par l’opinion publique : 87 % des sondés disent suivre de près les événéments, 51 % de très près.

Autres articles

1 Commentaire

  • Budelberger , 25 Mar 2011 à 17:04 @ 17 h 04 min

    Ils ne vont quand même pas désavouer leur Prix Nobel de la Paix qui n’aime rien tant que bombarder, bombarder, bombarder… (En langue de bois et éléments de language : « Frappes aériennes » ; c’est tellement plus propre.)

Les commentaires sont fermés.