Sa Hyundai bloquée à 200 km/h, un jeune Texan frôle la mort

Texas. En décembre 2012, Elez Lushaj, 16 ans, s’est retrouvé bloqué à près de 200 km/h pendant près de 90 minutes à bord de sa Hyundai Elantra. La faute à l’accélérateur… coincé ! Les freins, le frein d’urgence ? Ils ne fonctionnaient pas davantage ! Affolé, l’ado a fini par appeler le 911 avec son portable : “Je ne peux pas m’arrêter, je suis coincé à 200 km/h”, déclare-t-il à la police. Pas vraiment préparée à un tel cas de figure, celle-ci va alors contacter un concessionnaire Hyundai afin d’obtenir de l’aide, sans succès. Elle espère surtout que le jeune homme s’arrêtera à cause du manque d’essence. Mais celui-ci finit par quitter la chaussée et effectue un quadruple tonneau. Les secouristes doivent ouvrir le toit de la voiture pour le délivrer. Légèrement blessé, Elez Lushaj souffre aujourd’hui du dos et du cou. Un porte-parole de Hyundai a affirmé sur CBS 11 que les chances qu’une panne totale du système, comme celui décrit dans l’appel au 911, c’est-à-dire du freinage, de l’accélération et de la transmission, arrive est pratiquement impossible. La famille du jeune homme n’a d’ailleurs pas pris contact avec Hyundai depuis l’accident, s’est-il étonné.

Autres articles

9 Commentaires

  • Goupille , 26 Fév 2013 à 18:57 @ 18 h 57 min

    Bien fait pour lui : il n’avait qu’à rouler Peugeot…

    La même chose est arrivée à une jeune femme en France dans la dernière quinzaine, limitateur de vitesse bloqué, et qui a fini sans encombre, escortée par des motards et tout le toutim.

    Quel angélisme aussi de confier sa vie à des automatismes. Un peu de bon sens ferait bien du bien dans le système.

  • JEWDOCHA , 26 Fév 2013 à 19:11 @ 19 h 11 min

    ET TOUT CA ET TOUT CA ET ENCORE LA CLE DE CONTACT OUBLIEE ?

  • Robert , 26 Fév 2013 à 20:49 @ 20 h 49 min

    Qui a dit “vive le progrès”?
    Sortez!

  • Major 40Seth , 26 Fév 2013 à 21:39 @ 21 h 39 min

    En même temps, quand on ne sait pas se servir des automatismes, on s’abstient.
    Il y a un moyen tout con pour s’arrêter malgré un régulateur bloqué (en admettant que c’est bien le régulateur qui était bloqué) : on débraye, et on s’arrête en freinant (sur la bande d’arrêt urgence si autoroute). Une fois arrêté, on coupe le moteur (pas avant sinon les pour ne pas couper les systèmes d’assistances comme la direction assistée).

  • xanpur , 27 Fév 2013 à 8:36 @ 8 h 36 min

    Je voudrais pas passer pour un mauvais français mais je roule en Hyundai depuis plusieurs années et sans aucun problèmes.
    En fait je n’ai eu de problèmes que quand je roulais en Peugeot. C’est vrai que quand on voit qui les fabrique.
    Comme le dit major40, la technologie n’a que les compétences de son utilisateur.

  • Gérard(l'autre) , 28 Fév 2013 à 1:07 @ 1 h 07 min

    Relisez bien … les freins ne fonctionnaient pas non plus !
    C’est tout con … non ?

  • Major 40Seth , 28 Fév 2013 à 16:21 @ 16 h 21 min

    C’est pour ça qu’il faut débrayer (se mettre au point mort, quoi), le véhicule perdra forcément de la vitesse. Et lorsque la vitesse a suffisamment réduit, on actionne le frein à main (c’est mécanique, pas d’électronique dans le frein à main).
    C’est encore plus con, non ?
    M’enfin… j’ai une dizaine d’années d’expérience de conduite de poids-lourds. Les régulateurs de vitesse existent depuis plus longtemps que ça sur ces véhicules. Les dernières générations sont mêmes beaucoup plus complexes que ceux des VL puisqu’ils actionnent même automatiquement les différents ralentisseurs de manière à ce que les PL ne prennent pas de vitesse dans les descentes (les tous derniers rétrogrades même les boîtes de vitesse automatiques de manière à utiliser le frein moteur). Et je n’ai jamais, ô grand jamais entendu parler d’une défaillance du régulateur de vitesse sur les PL.
    Et oui, il y a les professionnels de la route, qui savent se servir des différents équipements (et qui n’hésitent pas à lire le manuel d’utilisation… vous savez, c’est le petit livret qui prend la poussière dans la boîte à gants des VL…), et il y a les autres, qui prennent des options en veux-tu en voilà, sans savoir ce que c’est…
    Je dis ça, je dis rien…

Les commentaires sont fermés.