Sa Hyundai bloquée à 200 km/h, un jeune Texan frôle la mort

Texas. En décembre 2012, Elez Lushaj, 16 ans, s’est retrouvé bloqué à près de 200 km/h pendant près de 90 minutes à bord de sa Hyundai Elantra. La faute à l’accélérateur… coincé ! Les freins, le frein d’urgence ? Ils ne fonctionnaient pas davantage ! Affolé, l’ado a fini par appeler le 911 avec son portable : “Je ne peux pas m’arrêter, je suis coincé à 200 km/h”, déclare-t-il à la police. Pas vraiment préparée à un tel cas de figure, celle-ci va alors contacter un concessionnaire Hyundai afin d’obtenir de l’aide, sans succès. Elle espère surtout que le jeune homme s’arrêtera à cause du manque d’essence. Mais celui-ci finit par quitter la chaussée et effectue un quadruple tonneau. Les secouristes doivent ouvrir le toit de la voiture pour le délivrer. Légèrement blessé, Elez Lushaj souffre aujourd’hui du dos et du cou. Un porte-parole de Hyundai a affirmé sur CBS 11 que les chances qu’une panne totale du système, comme celui décrit dans l’appel au 911, c’est-à-dire du freinage, de l’accélération et de la transmission, arrive est pratiquement impossible. La famille du jeune homme n’a d’ailleurs pas pris contact avec Hyundai depuis l’accident, s’est-il étonné.

Autres articles

9 Commentaires

  • Gérard(l'autre) , 28 Fév 2013 à 20:01 @ 20 h 01 min

    Hé Oui … on peut même faire sauter la vitesse en force quand l’embrayage est mort ! Mais les américains ont très peu de voitures avec un embrayage ! Je ne connais pas cette Hyunday Elantra mais je suppose que le chauffeur, aussi jeune soit-il, aurait appuyé sur l’embrayage, même par réflexe … à condition d’en avoir !

  • Chrisjahim , 9 Oct 2013 à 12:57 @ 12 h 57 min

    Je comprends pas pourquoi il n’a pas coupé le contact, s’il n’a plus de frein de toute façon c’est pas l’assistant de freinage qui va l’aider, et la direction assisté c’est inutile à 200km/h, expliquez moi franchement parce que dans cette situation je vois pas de meilleur solution

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen