États-Unis : Taux d’avortement en forte baisse

Selon un rapport des Centers for Disease Control and Prevention publié mercredi dernier, 2009 a vu le taux d’avortement aux États-Unis chuter de 5% (à 15,1 avortements pour 1 000 femmes en âge de procréer, c’est-à-dire ayant entre 15 et 44 ans), soit la plus importante baisse en 10 ans.

Le chiffre annuel publié par l’agence gouvernementale repose sur des rapports transmis volontairement par de nombreux États (43 mais pas la Californie, le plus gros d’entre eux) ou des collectivités. Plus que le nombre d’avortements (785 000 – certains estiment qu’il atteint en fait le million sur tout le territoire), c’est donc l’évolution de celui-ci d’année en année dans les mêmes États qui a un intérêt.

Entre 2000 et 2009, le nombre d’avortements a baissé de 6% et le taux d’avortement de 7%. La situation est très différente selon les États : le Mississippi a le taux le plus faible du pays (4 pour 1 000), un chiffre à multiplier par 8 à New York (29,8 pour 1 000). Les femmes blanches avortent moins (8,5 pour 1 000) que les femmes latinos (19 pour 1 000) ou que les femmes afro-américaines (32,5 pour 1 000).

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen