Une majorité d’Américains opposés à la couverture-santé fédérale

Une majorité d’Américains se déclarent opposés à la couverture-santé fédérale, révèle un sondage Gallup paru mercredi. Depuis l’an 2000, les Américains sont de plus en plus nombreux à estimer qu’il n’est pas du ressort du gouvernement fédéral de s’assurer que les citoyens disposent d’une couverture santé. Alors qu’ils n’étaient que 35% il y a dix ans, ils sont désormais 54%. 62% des personnes interrogées considèrent que le niveau de qualité de leur couverture-santé est bonne, voire excellente tandis que 38% la jugent insatisfaisante.

Autres articles