Nomination de Lagarde à la tête du FMI : Zemmour s’est planté

Eric Zemmour déclarait jeudi 19 mai dernier (en pleine affaire DSK) sur RTL :

« On n’est pas prêt de revoir un Français à la tête du Fonds monétaire international »

Bon, d’accord, c’est une FrançaiseChristine Lagarde a été nommée mardi soir à la tête du FMI. Elle prendra ses fonctions à Washington D.C. le 5 juillet prochain pour succéder à Dominique Strauss-Kahn.

Autres articles

2 Commentaires

  • trismus37 , 30 juin 2011 @ 10 h 52 min

    Êtes-vous certain que c’est une française qui a été nommée à la tête du FMI ?
    N’est-ce pas un sous-marin des USA qui navigue entre deux eaux, entre 2 mers ?

  • Budelberger , 30 juin 2011 @ 12 h 02 min

    Mr Zémûr se trompe parfois, se trompe souvent (il a pour boussole-qui-indique-le-sud Alain Duhamel et l’auxiliaire de police Edwy Plenel…), mais il cause fronçé de Fronçe, certes parfois avec kèkz approximations à la sauce du môvé fronçé qu’on cause à la TV ; il n’a donc jamais dit « On n’est pas prêt de revoir un Français… » mais « On n’est pas près de revoir un Français… » ! (Flaubert – « L’Education sentimentale » – d’après Du Camp commettait la même erreur…)

Les commentaires sont fermés.