Melissa Ohden, survivante à l’avortement : le missile anti-Obama des « pro-vie »

Ce spot mettant en scène Melissa Ohden, une survivante de l’avortement, attaque frontalement Barack Obama, signe que la campagne présidentielle américaine a bel et bien commencé. L’organisation “pro-vie” Susan B. Anthony List (SBA List) a prévu de dépenser 150 000 euros pour sa diffusion sur les chaînes de télévision de l’État du Missouri.

Melissa Ohden résume tout d’abord en quelques mots son histoire : « J’ai été abandonnée, et mon corps jeté… comme si je n’existais pas. Mais une infirmière m’a entendu pleurer et a assez pris soin de moi pour qu’on me sauve la vie.” Puis, la jeune femme révèle au grand public l’extrémisme de Barack Obama en matière d’avortement : “Quand il était au Sénat de l’État de l’Illinois, Barack Obama a voté contre les protections constitutionnelles de base pour protéger les bébés nés vivants suite à un avortement qui aurait échoué. Non pas une fois, mais quatre fois !”

Autant dire que « c’est par la grâce de Dieu [qu’elle est] en vie aujourd’hui”. Et Ohden de questionner l’internaute, bientôt le téléspectateur : “Est-ce là le genre de leadership que nous souhaitons ? Un leadership qui écarterait les petits et les plus faibles d’entre nous ?”

L’objectif de la SBA List et de Marjorie Dannenfelser, sa présidente ? Faire prendre conscience aux Américains que le Président Obama est, sur la question de l’avortement, “un extrémiste” alors que l’Amérique est de plus en plus “pro-vie”. Des spots similaires doivent être prochainement diffusés sur les chaînes de télévision de Caroline du Nord, d’Ohio, de Virginie et du Wisconsin par la SBA List qui achève en ce moment une tournée en bus dans plusieurs États sur le thème “L’avortement n’est pas un soin de santé”.

Autres articles

1 Commentaire

  • jejomau , 29 Août 2012 à 19:23 @ 19 h 23 min

    Donc… Barack O’Bama est musulman, gay, et pro-mort. La quintessence du mal. M’étonnes pas qu’on ait vu en lui l’Antéchrist quand il est arrivé au pouvoir…

    Et ma foi, qu’il parte vite… Avec tout le mal qu’il a fait durant son mandat comme islamophile…

Les commentaires sont fermés.