Pour convaincre l’Amérique pro-vie, Romney embauche l’ancien directeur de campagne de Santorum

Mike Biundo, l’ancien directeur de la campagne de Rick Santorum pour l’élection primaire républicaine, est désormais directeur national adjoint pour les coalitions au sein de l’équipe de campagne de Mitt Romney.

“Mike Biundo a mené une campagne exceptionnelle pour le sénateur Santorum », déclare Ryan Williams, le porte-parole de l’ancien gouverneur du Massachusetts, au New Hampshire Union Leader. Au point de menacer – un temps – la victoire du favori. « Nous sommes ravis qu’il ait accepté d’apporter ses compétences considérables et les capacités de notre équipe”, continue-t-il. Après l’arrêt de sa campagne le 10 avril dernier, Rick Santorum a immédiatement accepté que son directeur de campagne aille travailler pour Romney.

L’objectif de celui qui a fait ses armes aux côtés de Pat Buchanan et de Frank Guinta ? Capter l’électorat “pro-vie” (environ la moitié de la population) et le convaincre de l’évolution de Romney sur la question de l’avortement, pour battre Barack Obama à l’automne.

Les grandes organisations ont bien noté le tournant et les récentes – et courageuses – prises de position du candidat mormon. Le 12 avril, le National Right to Life Committee et la Susan B. Anthony List lui apportaient un soutien officiel, la dernière annonçant qu’elle dépenserait entre 10 et 12 millions de dollars pour son élection ainsi que l’arrivée ou le maintien au Congrès de politiciens “pro-vie”. Il faut y ajouter les appuis du Right to Life of Michigan Political Action Committee (PAC), du Massachusetts Citizens for Life PAC, du Nevada Right to Life PAC, du West Virginians for Life PAC, de l’Ohio Right to Life Society PAC, de l’Ohio Right to Life, du Missouri Right to Life Federal PAC, du Pennsylvania Pro-Life Federation PAC, de Wisconsin Right to Life, du Rhode Island State Right to Life Committee, d’Arkansas Right to Life…

Autres articles