Madonna huée en plein concert pour son soutien à Obama

Le 27 octobre dernier à la Nouvelle Orléans, Madonna a cru opportun de déclarer en plein concert : “Qui a sa carte d’électeur ?… Je m’en fiche de savoir pour qui vous votez tant que vous votez pour Obama !”

Les spectateurs ont alors commencé à huer la chanteuse tandis que certains quittaient la foule ! Madonna a tenté de les calmer et de les retenir, ajoutant : « Sérieusement, je me fiche de savoir pour qui vous votez… Ne prenez pas pour acquis ce privilège. Allez voter ! »

Un sondage réalisé du 5 au 7 septembre 2012 par Clarus Research sur un panel représentatif de 602 citoyens de l’État du Pélican donne 53% à Mitt Romney contre 37% à Barack Obama (4% de marge d’erreur).

La chanteuse ferait mieux d’arrêter la politique : toujours dans le cadre de son “MDNA Tour”, à la fin du mois de septembre à Washington D.C., elle avait qualifié le Président des États-Unis de “musulman noir”. « Nous avons un Président noir et musulman à la Maison Blanche, c’est génial ! Et ça veut dire qu’il y a de l’espoir dans ce pays ! », avait-elle déclaré avant d’appeler à le soutenir.

Autres articles

7 Commentaires

  • Komdab , 30 octobre 2012 @ 11 h 49 min

    Très bon ! Une preuve de plus que l’Obamania est plus un mythe qu’autre chose. Surtout en France. La vidéo, disponible sur youtube, est amusante.

  • Gérard , 30 octobre 2012 @ 14 h 17 min

    je ne suis pas au fait de l’actualité au sujet de Madonna … mais, je me demande si elle s’est déjà produite dans un pays noir ou musulman ?

  • Dejan , 30 octobre 2012 @ 18 h 36 min

    Ouais, la Mado à Tunis ou à Téhéran ça serait sympa, non ?

  • tintin , 30 octobre 2012 @ 19 h 41 min

    Où est la vidéo ?

  • Robert , 30 octobre 2012 @ 22 h 28 min

    Prochaine étape, l’asile probablement psychiatrique!
    La destinée fabuleuse et pathétique d’une création artificielle de la société du spectacle.

  • LOUVIN , 31 octobre 2012 @ 17 h 55 min

    Rien n’est plus scandaleux et antidémocratique que ces fausses élites, dont elle est une icône, qui viennent polluer le débat politique par une influence artificielle et gonflée par les média gauchistes à 90% ! Utilisation malsaine de l’image médiatique.
    Même remarque pour les “journaleux” qui s’éloignent par trop de l’éthique souhaitable en république, le monopole de la parole et de l’expression aux frais du contribuable ou du redevable, impliquant un devoir de distanciation (réserve, même plus respecté hélas par les magistrats !).
    D’où l’immense désaffection des citoyens pour les médias qui, comme les catin d’antan, ne survivent qu’entretenus pas les subventions. Quelques exceptions tout de même, d’autant plus précieuses.
    Assez de ces manipulations et bravo aux “conspuateurs” éclairés contre madonna…

Les commentaires sont fermés.