Ecrit le 21 mai 2014 à 14:45 par Eric Martin dans Article
 
 

Le scandale des 2 000 rames de TER trop larges




Download PDF

Le scandale des 2 000 rames de TER trop largesLe Canard Enchaîné du mercredi 21 mai a révélé que la SNCF et RFF ont commandé 2 000 rames de TER trop larges par rapport aux quais des gares, ce qui va nécessité d’en raboter des centaines, probablement 1 300. Depuis, tous les incompétents se renvoient la balle et tentent de minimiser cette erreur incroyablement ridicule qui devrait coûter la bagatelle de 50 millions d’euros :

Pire : selon Dominique Bussereau, le président du conseil général de la Charente-Maritime, le coût de 50 millions d’euros pour les TER trop larges est « sous-évalué ». Il accuse au passage la SNCF :

Jean-Christophe Cambadélis, le Premier secrétaire du PS, juge quant à lui ce couac « hallucinant » et affirme que « la responsabilité des dirigeants » de la SNCF et de RFF est « engagée » :

Dans les faits, la responsabilité des deux entreprises est sans doute engagée…

… même si le Président de Réseaux ferrés de France n’y voit « pas une boulette » :

Ségolène Royal, l’ancienne présidente de la région Poitou-Charentes, aujourd’hui ministre de l’Écologie, estime que la commande de TER trop larges est une « erreur invraisemblable » et prévient que « les régions ne paieront pas ». Elle propose au passage que les travaux soient l’occasion de permettre l’accessibilité des trains aux handicapés quand ce n’est pas le cas :

Pendant ce cirque, les internautes s’amusent, comme la presse internationale.

GD Star Rating
loading…

Le scandale des 2 000 rames de TER trop larges, 5.0 sur 5 basé sur 15 votes

Download PDF

Étiquettes : , , , , , , ,


Eric Martin