23
Ecrit le 9 mai 2011 à 14:28 par Eric Martin dans Nos brèves
 
 

Reims : tensions entre l’archevêché et la mairie

Selon l’adjoint au maire à la Culture de Reims, Jacques Cohen, « on a du se battre avec l’archevêque (Mgr Thierry Jordan, ndlr) pour que le Notre Père ne soit ni chanté ni récité » lors de la cérémonie du huit-centenaire de la cathédrale de Reims. « Nous (l’équipe du maire socialiste Adeline Hazan, ndlr) sommes des laïques ». Ils ont finalement obtenu gain de cause. Et si l’Ave Maria a été toléré, c’est parce que la cathédrale s’appelle Notre-Dame… « Il a fallu négocier, ça s’est passé directement entre le cabinet du maire et l’archevêque. Ça n’a pas été simple » a confié en marge de la cérémonie l’évêque auxiliaire Mgr Joseph Boishu

L’archevêque Mgr Thierry Jordan avait aussi demandé à ce qu’il n’y ait pas d’applaudissement dans la cathédrale, sauf après le Te Deum. L’assistance a applaudi à chaque intervention du maire et du préfet… Et lors de l’Ave Maria, le successeur des apôtres a dû insister pour que l’assistance se lève.

GD Star Rating
loading…

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,


Eric Martin

 
Photo du profil de Eric Martin