Ecrit le 12 oct 2012 à 12:33 par Eric Martin dans Ethique et moeurs
 
 

Le «mariage» gay et l’adoption en chute libre dans un sondage

Le sens de l’Histoire n’existe pas, nos lecteurs le savent et l’Ifop vient de le prouver. L’institut vient de réaliser un sondage* pour Le Figaro, qui montre que l’approbation du « mariage » gay et de l’adoption par les homosexuels est en chute libre : 61% des Français sont favorables au premier (la question est formulée de manière à obtenir le meilleur score possible et des Français n’osent plus dire ce qu’ils pensent vraiment en raison du terrorisme intellectuel qui règne sur la question) contre 65% en août 2012, soit 4 points de baisse en… deux mois. Pour l’adoption, qu’amène forcément le « mariage », la chute est encore plus rude : on passe de 58% d’opinions favorables en juin 2011 à 48% en octobre 2012 ! C’est moins qu’en mai 2004 où l’adoption était approuvée par 49% de nos compatriotes. Une tendance à la baisse déjà observée cet été et très forte chez certains groupes d’électeurs comme les sympathisants UMP, dont la minorité favorable à l’adoption passe de 38% en août 2012 à 21% ce mois-ci.

Les Français sont donc de nouveau majoritairement défavorables à l’adoption par les homosexuels (donc au « mariage ») alors qu’un débat est de facto en train de naître, malgré les tentatives du lobby gay de diaboliser tous ses contradicteurs, et que les défenseurs du mariage semblent en bénéficier. François Hollande et le Gouvernement les entendront-ils ? Oseront-ils le référendum ? Affaire à suivre…

*sondage réalisé du 9 au 11 octobre 2012 sur un échantillon de 988 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

GD Star Rating
loading…

Mots-clés : , , , ,


Eric Martin