Définition du mariage : la Croatie plus démocratique que la France

Le parlement croate s’est prononcé en faveur de l’organisation le 1er décembre d’un référendum sur un amendement à la constitution pour définir le mariage comme étant l’union d’un homme et d’une femme. Un tel vote populaire avait été réclamé par quelque 750 000 citoyens (sur les 4,3 millions que compte le pays) dans une pétition organisée par le collectif U ime obitelji « Au nom de la famille ». Malgré l’opposition très forte du gouvernement socialiste et des médias dominés par les idées de la gauche libertaire, le parlement croate a finalement avalisé la tenue du référendum par 104 voix contre 13 (et 5 abstentions).

La question qui sera posée aux citoyens est la suivante : « Êtes-vous favorable à l’ajout dans la constitution de la République de Croatie d’une disposition stipulant que le mariage est une union pour la vie entre une femme et un homme ? ».

Le gouvernement socialiste et le président Ivo Josipović veulent instaurer des unions civiles pour les duos homme-homme et femme-femme en leur donnant les mêmes droits qu’aux couples mariés, exception faite du droit d’adopter des enfants. Les organisateurs de l’initiative citoyenne et l’opposition de droite craignent cependant que l’Union européenne, dont la Croatie est membre depuis le 1er juillet dernier, n’exerce à l’avenir des pressions pour redéfinir le mariage et permettre l’adoption. D’où l’idée d’inscrire la nature du mariage dans la constitution. Quel que soit le taux de participation, le résultat du référendum devra être respecté par le parlement.

Si les Croates approuvent la proposition d’amendement à la constitution, leur pays sera désormais le onzième pays du continent (et le sixième de l’UE) à définir dans sa loi fondamentale le mariage comme étant l’union d’un homme et d’une femme. Les dix autres sont la Biélorussie, la Bulgarie, la Hongrie, la Lettonie, la Lituanie, la Moldavie, le Monténégro, la Pologne, la Serbie et l’Ukraine.

Autres articles

7 Commentaires

  • hermeneias , 16 Nov 2013 à 9:52 @ 9 h 52 min

    “plus démocratique que la France” ?

    Cela n’est pas difficile

  • John-Paul , 16 Nov 2013 à 11:02 @ 11 h 02 min

    Mieux vaut détruire l’Europe que de la laisser détruire la famille.
    John-Paul L.

  • JSG , 16 Nov 2013 à 11:41 @ 11 h 41 min

    Très juste, car si cette Europe est devenue le faire-valoir des mondialistes-affairistes de tous bords, autant saborder ce machin…

  • la Mésange , 16 Nov 2013 à 12:58 @ 12 h 58 min

    Soyons plus précis : si on veut avoir la moindre chance de sauver la famille, il est indispensable de détruire cette Europe dont nous ne voulons pas et n’avons jamais voulu.

  • JSG , 16 Nov 2013 à 19:38 @ 19 h 38 min

    “…craignent cependant que l’Union européenne, dont la Croatie est membre depuis le 1er juillet dernier, n’exerce à l’avenir des pressions pour redéfinir le mariage et permettre l’adoption. D’où l’idée d’inscrire la nature du mariage dans la constitution….”
    De la part des responsables Croates, c’est un bel exemple d’intelligence dont feraient bien de s’insirer la clique de la S;A ÉLYSÉE-MATIGNON au lieu de se raidir sur une position qui ne fait heureusement pour nous, que les enfoncer.
    En effet, il n’y a que les imbéciles qui ne se troment jamais, et le fait de reconnaître s’être trompé, est respectable. On entend ces jeanfoutre à longueur de journées nous rebattre les oreilles de la démocratie dont ils feraient bien de s’inspirer.
    Quand à l’Europe, un grand nettoyage n’est pas à exclure, dans le cadre du tri sélectif. Malheureusement pour eux, il n’y aura pas grand-chose de recyclable. D’autre part, je vois mal l’Europe continuer à nous emmerder, si nous menaçons de tout envoyer paître.

  • Charles , 17 Nov 2013 à 15:34 @ 15 h 34 min

    Excellente intervention de Béatrice Bourges sur France Russie
    à la fois sur l’état des choses et sur la nécessaire résistance.
    c’est notre société qui est en jeu.

    http://french.ruvr.ru/2013_11_02/Printemps-francais-Beatrice-Bourges-prepare-la-riposte-Partie-2-1219/

  • Mr frédéric , 17 Nov 2013 à 19:50 @ 19 h 50 min

    Bravo la Croatie !
    un bel exemple de démocratie pour le peuple décide lui-mème
    nous du soi-disant pays des droits de l homme , on y pas eu droit au referundum !
    on a eu juste le droit de fermer notre gueule et de subir !
    il faut du : CHANGEMENT

Les commentaires sont fermés.