L’offense à Camus

Un coup de gueule de Lionnel Luca*

« Il est bon qu’une Nation soit assez forte de tradition et d’honneur pour trouver le courage de désavouer ses propres erreurs… Il est dangereux en tout cas de lui demander de s’avouer seule coupable et de la vouer à une pénitence perpétuelle. »
Albert Camus

C’est bien une offense à Camus dont François Hollande s’est rendu coupable en tombant le masque de l’ambiguïté des mots du premier jour, la reconnaissance n’étant que la version light de la repentance. En stigmatisant seule la colonisation responsable supposée de la souffrance du peuple algérien, il a fait acte de repentance avec une vision hémiplégique de l’histoire : ne considérer que le massacre de Sétif (1945) en taisant le massacre d’Oran (1962) est une insulte pour les souffrances françaises.

En éliminant violemment ses concurrents politiques pour le pouvoir, en terrorisant les civils algériens et européens, en massacrant les harkis et les pieds-noirs restés après les accords d’Évian bafoués, c’est le FLN qui porte la plus lourde responsabilité « des souffrances infligées au peuple algérien ».

En s’inclinant devant la plaque de celui qui incarne toutes les trahisons sous couvert d’anticolonialisme, en n’ayant aucune exigence pour le libre retour des harkis, en n’évoquant aucune des souffrances des victimes civiles,François Hollande ne peut vouloir la « paix des mémoires » lorsqu’elle est uniquement à charge contre la France.

Monsieur le Président, relisez Albert Camus !

*Lionnel Luca est député UMP de la 6e circonscription des Alpes-Maritimes et conseiller général.

Lire aussi :
> Histoire des rapports France-Algérie ou l’infamie d’une repentance illégitime (1, 2 et 3)

Articles liés

28Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • GERARD , 22 décembre 2012 @ 8 h 14 min

    Bonjour,c’est désormais sûr,SI j’étais ce président là,SI j’avais raconté toutes ces conneries,SI j’avais étalé toute mon ignorance de la cause Franco Algérienne,SI j’avais rajouté tous ces mensonges,SI je leur avais tant léché le cul,alors là,c’est sûr ,je me serais pendu sous les ors de l’Elysée.Ou alors, lâche au plus haut point,je me serais exilé,quelque part où il n’y a aucun de ces Français que,résolument, j’abomine.

  • GERARD , 22 décembre 2012 @ 8 h 15 min

    léché le cul….des Algériens bien sûr!

  • JSG , 22 décembre 2012 @ 8 h 24 min

    C’est simple, ces gens si susceptibles pour les ‘dommages’ qu’ils subissent, considèrent que ceux qu’ils infligent sont normaux et religieusement approuvés. Ceci leur sert d’écran pour occulter l’echec cuisant sur le plan économique, malgré les richesses du pétrole découvert par les Français. A voir le nombre d’émigrants qui cherchent à s’installer chez NOUS, ils n’ont aucune raison de se montrer arrogants !
    On peut admettre que l’idéologie marxiste fut partie prenante dans le soulèvement des Algériens, venait en surcouche avec la culture Islamique majoritaire dans cette région. Le tout a donné les résultats que nous connaîssons sur ces massacres plus ou moins occultés.
    Il ne faut pas oublié non plus, ceux perpétrés par les mouvements religieux il y a quelques années…
    Bref, en résumé, peut-être que dans quelques siècles…. En attendant il est malheureusement à prévoir que les âmes de bonne volonté en feront encore les frais.

  • JSG , 22 décembre 2012 @ 8 h 26 min

    Il ne faut pas oubli(é)er non plus
    (pardon)

  • tirebouchon , 22 décembre 2012 @ 8 h 47 min

    Pas centaine…mais milliers ! C’est en minimisant les chiffres que l’on donne raison à nos ennemis !

  • Luiz , 22 décembre 2012 @ 8 h 51 min

    La pression soviétique sur la France s’accentuent et ces tristes sires dont Normal 1er est le hideux rejeton, vont peut-être aboutir à liquider définitivement une belle nation dont la lumière prévaut sur les ténèbres -rien n’est parfait. Ce sont des sinistres collabos et bourreaux, des vendus aux ennemis de la civilisation, des leurres qui se font passer pour des saintenitouches. Chaque jour qui passe, La France vit un cauchemar, une occupation terrifiante, un génocide des esprits et de la dignité. Mais quel serait le moyen pour se dépolluer définitivement de ces malfaisants personnages? N’est-ce pas déjà trop tard?

  • tirebouchon , 22 décembre 2012 @ 8 h 56 min

    Chirac était communiste dans l’âme ne vendait-il pas le journal l’Humanité ? Il était pour l’indépendance des Algriens musulmans, avant d’y aller et de faire soon service militaire planqué, il n’en avait rien a foutre des algériens d’origine européenne (les Pieds Noirs) et des juifs Maghrébins (sépharades) présent sur le sol de Barbarie 1.000 ans avant les arabes…Arabes qui sont toujours les colonialistes islamiques du Maghreb…qui ont asservis les berbères avant d’être eux même asservis par les Turcs….

Les commentaires sont clôturés.