Espagne : un professeur d’université et un éducateur «mariés» accusés de relations sexuelles sadomasochistes avec plusieurs garçons mineurs

C’est le genre d’informations qui ne sont jamais reprises par les médias français et il est donc important d’en parler pour rétablir un certain équilibre. Alors que les grands journaux hexagonaux diffusaient en octobre des accusations, toujours sans suite à ce jour, formulées en République dominicaine à l’encontre d’un missionnaire catholique polonais, le père Gil (voir l’article sur Nouvelles de France), ils n’ont dit mot en novembre de cette sombre affaire de duo homosexuel « marié » d’Alicante, en Espagne, arrêté par la police pour leurs relations sexuelles sadomasochistes avec des mineurs. Pourtant les deux Espagnols interpellés la première semaine de novembre exerçaient eux aussi des métiers pour lesquels on est en droit d’attendre un comportement moralement irréprochable vis-à-vis des enfants et des jeunes : l’un est professeur d’université, l’autre est éducateur. Autre comparaison qui saute aux yeux, la nouvelle a elle aussi été largement diffusée par les médias du pays concerné (par exemple ici et ici) et les rédactions françaises ne pouvaient donc pas non plus l’ignorer. Comme souvent, c’est donc à Nouvelles de France de briser la censure de nos médias mainstream dominés par le lobby LGBT, non pas avec une volonté de pointer du doigt les homosexuels qui ne sont assurément pas tous amateurs de mineurs, mais uniquement par souci d’un traitement médiatique équitable de tous les citoyens, indépendamment de leur orientation sexuelle et de leur affiliation religieuse.

C’est donc l’histoire d’un professeur d’université de 39 ans arrêté avec son « mari » à Alicante la première semaine de novembre pour avoir maintenu pendant des années des relations sexuelles sadomasochistes avec plusieurs mineurs. Selon le communiqué de la police espagnole, l’arrestation a fait suite à une dénonciation d’un adolescent avec lequel ledit professeur avait pris contact sur Internet, lui proposant des relations sexuelles rétribuées à 20 € la rencontre en sachant qu’il avait affaire à un mineur. Manque de chance pour l’honorable professeur, cette fois le mineur en question s’est rendu au commissariat avec son père pour y raconter son histoire. Son « mari », un éducateur, a lui aussi été arrêté pour avoir stocké sur un disque dur d’ordinateur des films où l’on voyait les frasques de ce couple nouvelle tendance avec leurs victimes. Des frasques sadomasochistes pleines de violences et d’humiliations extrêmes, d’après la police. Les accusations formulées à l’encontre des deux hommes portent donc sur leurs abus sexuels sur mineurs et sur la production de photos et films pornographiques impliquant des mineurs. Ces accusations concernent les relations entretenues avec quatre garçons mineurs pendant plus de six ans, c’est-à-dire de 2007 à l’arrestation des deux homosexuels sadomasochistes le mois dernier. Les deux hommes ont été remis en liberté provisoire après avoir versé une caution et ils ont été suspendus dans l’exercice de leur profession en attendant d’être jugés. Les accusés utilisaient deux appartements pour commettre leurs délits avec les mineurs rencontrés sur Internet. Les enquêteurs ont saisi dans ces deux appartements des centaines de courriels envoyés et reçus, un ordinateur portable, un téléphone mobile, trois clés USB et une carte mémoire ainsi que trois disques durs, tous ces supports contenant de grosses quantités de vidéos et de photos des relations sexuelles du duo masculin avec des mineurs.

Bien entendu, malgré les lourdes charges qui pèsent contre eux, ces deux individus doivent bénéficier de la présomption d’innocence puisque qu’ils n’ont pas encore été jugés. Il aurait été souhaitable que les médias n’oublient pas cette présomption d’innocence pour le père Gil dont l’ordinateur a lui aussi été saisi avec des photos pédophiles, à cette différence près que la saisie a été faite par les autorités dominicaines en l’absence de l’accusé, puisque celui-ci séjournait en vacances en Pologne, et que l’accusé lui-même ne figurait pas sur les photos pédophiles saisies. Difficile donc dans ce cas de dire si elles lui appartenaient ou si son disque dur avait été infecté à son insu.

La différence de traitement est aussi flagrante lorsque l’on compare l’affaire du père Wojciech Gil à celle de George Harasz et Douglas Wirth dont j’ai parlé sur Nouvelles de France en mai (voir l’article ici). Le site Rue89 s’était senti obligé de rompre l’omerta des médias mainstream à propos de la pédophilie et des abus sexuels sur mineurs dans les milieux homosexuels, à cause du « buzz » provoqué par l’article de Nouvelles de France dans les médias sociaux, mais avec en sous-titre « Outreau aux USA ? » alors que le procès ne faisait que commencer (il est toujours en cours) et qu’il n’y avait aucune raison de mettre en cause le fonctionnement de la justice américaine. Sauf bien sûr à prétendre que deux hommes homosexuels « mariés » ne peuvent en aucun cas être soupçonnés de pédophilie et que de toute façon, deux papas ou deux mamans, c’est forcément aussi bien, voire mieux, pour les enfants.

Autres scandales pédophiles pour lesquels Nouvelles de France a brisé la censure des médias français :
> Royaume-Uni : deux homosexuels pédophiles condamnés à la prison à vie
> L’éducation sexuelle selon l’OMS : la victoire a posteriori de Cohn-Bendit et de ses amis qui voulaient légaliser la pédophilie
> Allemagne : après les Verts, le lobby gay rattrapé par son alliance passée avec les pédophiles militants
> Les Verts allemands s’adonnaient à la pédophilie dans une communauté Emmaüs
> Ontario : un membre du Gouvernement impliqué dans des programmes contestés d’éducation sexuelle, accusé de faire et distribuer des films pédopornographiques !
> Un homosexuel australien condamné pour l’exploitation sexuelle d’un enfant acheté à une mère porteuse russe
> États-Unis : le pédophile «extrêmement dangereux» arrêté cette nuit au Mexique était «un membre éminent de la communauté LGBT» de Californie
> Georges Moustaki était (aussi) un militant pro-pédophilie
> Les médias français n’en parlent pas : deux gays «mariés» accusés de viols avec tortures par cinq des neuf garçons qu’ils ont adoptés
> Les déclarations pédophiles de Daniel Cohn-Bendit au centre de la polémique en Allemagne
> Pourquoi l’INA censure-t-il les déclarations de Daniel Cohn-Bendit sur ses actes pédophiles ?
> Daniel Cohn-Bendit rattrapé en Pologne par ses aveux sur ses actes pédophiles
> Le leader d’une association LGBT militante condamné pour pédophilie aggravée
> Incitation à la pédophilie dans le cortège de la manifestation pour la dénaturation du mariage ?

Articles liés

42Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • François Desvignes , 15 décembre 2013 @ 3 h 48 min

    Excellent article à faire circuler sur les réseaux sociaux : il faut casser du pedophile et accuser les pedo-complaisants de l’UMPS mondialiste apatride de les soutenir dans l’espoir de mieux participer à leurs ébats.

  • MP , 15 décembre 2013 @ 8 h 50 min

    Il serait grand temps bien aussi que Nouvelles de France brise la censure autour de l’affaire d’Outreau citée dans le présent article.
    http://www.youtube.com/watch?v=AGrPGRh7AaM
    http://www.youtube.com/watch?v=HwijolX0bAs

    Il faudrait parler également de cet autre scandale pédocriminel qui couve depuis des années en Angleterre et qui devrait bientôt exploser, mettant en cause l’élite anglaise (dont la famille royale).
    http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/12/02/28567213.html

    Tant et tant reste encore à dire sur la pédocriminalité.

  • MP , 15 décembre 2013 @ 8 h 58 min

    J’oubliais : l’affaire Dutroux, du nom de Marc Dutroux, prétendu prédateur isolé, en fait pus vraisemblablement simple homme de main d’un vaste réseau impliquant là-encore les élites du pays.

    Avant-hier 13 décembre (tout frais donc), lors de la procédure de levée de son immunité parlementaire intentée contre lui, le député belge Laurent Louis rappelle au parlement les raisons qui l’ont poussé à tenter de réouvrir le dossier Dutroux et à traiter le Premier Ministre Di Rupo de pédophile.
    Le député serait soutenu dans sa démarche par la grand-mère de Julie Lejeune, une des petites victimes de Dutroux et parun jeune homme violé à 14 ans par Di Rupo.

    http://www.youtube.com/watch?v=elL43pZM15Q

  • jejomau , 15 décembre 2013 @ 9 h 15 min

    Donc pour résumer, on a deux PEDERASTES. C’est-à-dire : deux LGBT… Qui sont tout naturellement … PEDOPHILES.

    Je dirai aussi qu’ils sont forcément SOCIALISTES ou Francs-Maçons, puisque cela correspond tout à fait au profil de leur pensée philosophique, ou les deux à la fois ?

    Et je concluerai simplement en disant qu’ils ne pouvaient pas être catholiques (et) (ou) de Droite, bien entendu…

    On a là la parfaite réplique du modèle de couple proposé par ceux qui nous gouvernent…

  • MP , 15 décembre 2013 @ 9 h 20 min

    Autre exemple de scandale restant à révéler par Nouvelles de France : le prix Renaudot Essai attribué récemment à Gabriel Matzneff, défenseur de la pédophilie depuis 40 ans, dans des livres (récit détaillé de ses gâteries d’alcôve avec des mineurs, y compris de 8 ans).
    Passages d’Un galop d’enfer, publié à La Table Ronde, sur son Journal 1977-1978 :
    « … (Orlando, 14 ans) Son petit dos, ses jolies petites fesses semblables à des pommes, ce délicieux petit trou du cul, quelle divine étroitesse, quelle chaleur, quelle fermeté ! Après l’amour, il se plaint que je l’ai possédé trop brutalement… » (page 281)
    « …Vendredi soir. Journée délicieuse entièrement consacrée à l’amour, entre ma nouvelle passion, Esteban, beau et chaud comme un fruit mûr, douze ans, le petit que j’appelle Mickey Mouse, onze ans, et quelques autres, dont un huit ans… » (page 286)

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/968288-quand-le-prix-renaudot-essai-est-attribue-a-gabriel-matzneff-defenseur-de-la-pedophilie.html

  • jejomau , 15 décembre 2013 @ 9 h 37 min

    Ah bon , il n’a pas été inquiété ? Il n’a pas fait de taule alors qu’il va prendre les fesses des gamins de douze ans ?

    Certainement un autre SOCIALISTE – peut-être Franc-Maçon – qui est dans la droite ligne du jour , ligne LGBT affiché par nos gouvernants …

    Pour ceux qui refusent ce genre de saloperies, rendez-vous le 26 janvier 2014 pour le

    JOUR DE COLERE : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/22-11-2013/jour-colere-lexpression-dun-ras-bol-general-les-citoyens-refusent-regarder-deliquescence-notre-pays-rien-faire-comptent-bien-etre-entendus

  • lhemeu , 15 décembre 2013 @ 9 h 55 min

    Outrée que ce malfaisant ne soit pas en prison , en quartier non protégé …. A moins que ses écrits soient des œuvres d’imagination ? Alors , il faut que ce lui soit demandé par la justice .
    En tout cas , pas un type à qui attribuer un prix !

Les commentaires sont clôturés.